Toulouse Montaudran Aerospace : 600 logements en face de "La Machine"

Un hôtel 3 étoiles, un cinéma, 600 logements, 10 000 m2 de commerces et 15 000 m2 de bureaux constitueront le futur décor autour de la place centrale, à Montaudran. Ce quartier encore en chantier au sud-est de Toulouse est une des priorités de la municipalité. Le promoteur Altarea Cogedim, qui porte ce projet mixte, en dévoile les contours.
L'immeuble de 14 étages qui verra le jour sur la place centrale
L'immeuble de 14 étages qui verra le jour sur la place centrale (Crédits : D. Mangin-Agence Seura)

Rien n'est encore visible pour le grand public. Pourtant, le futur campus de l'aéronautique Toulouse Montaudran Aerospace (TMA) est en train de prendre tournure. Fin 2014, l'aménageur Oppidea avait en effet signé un contrat de réservation au promoteur Altarea Gogedim permettant la construction de 70 000 m2 autour de la place centrale. Moins d'un an plus tard, les équipes d'architectes planchent !

"Les huit îlots sont en cours d'attribution et tous les maîtres d'œuvre seront connus avant le 18 décembre prochain", assure Christophe Brochet, le directeur général de Cogedim Midi-Pyrénées.

Pour rappel, la place centrale de ce quartier s'inscrit dans un projet plus large composé de l'ancienne piste d'Air France, d'un corridor vert (espaces paysagers et terrains de sport) et d'un campus dédié aux équipement scientifiques et aux entreprises.

Les 200 premiers logements attribués à Jean-Paul Viguier
et l'agence LCR

Trois équipes d'architectes concourent en ce moment pour chacun des îlots et présentent régulièrement leurs esquisses devant un jury composé d'élus, de membres d'Oppidea et de Cogedim. Pour l'heure, deux agences ont déjà été retenues pour construire les 200 premiers logements libres de ce programme. Il s'agit de l'agence toulousaine LCR et de Jean-Paul Viguier.

Au total, le quartier place centrale, situé face à la grande halle de la Machine, comptera 600 logements, dont une résidence étudiante de 130 logements et un tiers de logements sociaux proposés en location et en Prêt social location accession (PSLA). Ils seront gérés par Habitat Toulouse et le Nouveau Logis Méridional.

Le nouveau quartier disposera aussi de 7 000 m2 de commerces, une moyenne surface commerciale de 3 000 m2, ainsi qu'un hôtel 3 étoiles de 120 chambres, un cinéma type "centre-ville" comprenant 6 ou 7 salles et 15 000 m2 de bureaux. Une seule équipe d'architectes sera d'ailleurs désignée pour porter l'îlot rassemblant le cinéma, l'hôtel et la surface commerciale, et le choix de l'enseigne hôtelière et de l'exploitant du cinéma sera arrêté collégialement entre les élus, Oppidea et les architectes.

Tous les permis accordés fin 2016

Après un démarrage laborieux (TMA a été initié en 2008 par Philippe Douste-Blazy, la ZAC a été créée en 2012), la volonté des élus comme des promoteurs est désormais d'aller vite à Montaudran.

"Les dépôts de permis s'échelonneront entre janvier et juin 2016 et l'ensemble des permis sera attribué en fin d'année prochaine, pour le lancement d'une première tranche de travaux début 2017", estime Christophe Brochet.

La stratégie du promoteur consistera donc à lancer en même temps des logements, des commerces et des services et, pour cela, Cogedim a indiqué dès l'année dernière son souhait de s'associer à un ou plusieurs investisseurs pour réaliser une partie du programme. Il indique aujourd'hui "être en discussion avec Crédit Agricole Assurances". Concernant le programme de bureaux - un îlot de 15 000 m2 -, "pas question de lancer le programme en blanc sans avoir trouvé un ou deux preneurs", indique Christophe Brochet.

Quant au type d'architecture, les promoteurs ne veulent pas dévoiler quoi que ce soit sur les premiers projets déjà choisis, ce qui serait de nature à influencer les prochains candidats.
Un indice quand même ?

"Nous ne souhaitons pas de patchwork, mais bien une cohérence d'ensemble, quant à l'immeuble de 14 étages qui avait été dessiné par l'urbaniste David Mangin sur la place centrale, il verra bien le jour pour accueillir un programme de logements libres."

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 1
à écrit le 27/10/2015 à 19:18
Signaler
Ce que vous nommez l'ancienne piste d'Air France c'est surtout et avant tout l'ancienne piste de l'aéropostale.............................Et ça,cela se respecte..............

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.