Entreprise, maison, santé, transport : Orange dévoile ses innovations pour un futur ultra-connecté

 |   |  1430  mots
Stéphane Richard a présenté les principales innovations d'Orange
Stéphane Richard a présenté les principales innovations d'Orange
Seul en scène, comme Steve Jobs en son temps. Stéphane Richard, PDG d'Orange, a présenté le 2 octobre, à Paris, une vingtaine d'innovations dédiées à la maison, au travail et à la mobilité. Certaines de ces solutions ont été codéveloppées en Midi-Pyrénées, au sein de l'Orange Lab de Blagnac. Zoom sur les outils de mobilité de demain made in Orange.

Service de sécurité réglé au millimètre, musiques et lumières d'ambiance, caméras virevoltantes au-dessus du public : c'est à un véritable show à l'américaine qu'Orange a convié quelque 1.000 décideurs, partenaires et journalistes triés sur le volet, le 2 octobre dernier, au palais de Chaillot, à Paris. Avec comme maître de cérémonie de ce Show Hello 2014, Stéphane Richard, PDG de l'opérateur. Seul en scène, l'homme a présenté une vingtaine d'innovations dédiées à la maison, au travail et à la mobilité. Des solutions que le dirigeant veut avant tout pratiques : "L'innovation n'a de sens que dans l'utilisation que vous en faites. Oublions la technologie, oublions les câbles, oublions la frontière entre le monde physique et le monde numérique. Pour nous, l'enjeu est d'apporter des réponses utiles, innovantes et simples."

Solution multi-écrans et nouveau concept de boutiques
Parmi les innovations les plus marquantes présentées cette année, le système Polaris permet de "passer d'un écran à l'autre avec une fluidité totale". Une réponse à l'évolution des usages. "Les foyers comptent aujourd'hui six écrans en moyenne, rappelle Stéphane Richard. De notre smartphone à la télévision ou à notre ordinateur, nous naviguons dans des univers très différents, qui ont chacun leur environnement propre. Il est parfois bien difficile de s'y retrouver..." Polaris propose une interface commune entre tous ces écrans. Un environnement qui accueillera dès novembre une nouvelle offre de vidéo à la demande, avec l'entrée de Netflix dans la gamme Orange.

Autre petite révolution initiée par l'opérateur français : le déploiement, à partir de mi-2015, d'un nouveau concept de boutiques. "Ce lieu d'accueil facilitera l'accès à nos clients aux produits et services innovants, grâce à des portes symboliques qui s'ouvriront vers des espaces thématisés : 'Maison', 'Travail', ou encore 'Divertissement', explique Stéphane Richard. Cette nouvelle boutique offrira une expérience plus humaine, ouverte à l'écoute et au dialogue." Les nombreuses innovations présentées cette année par Orange couvrent un large spectre et touchent à la fois les particuliers et les professionnels.

Des innovations dédiées aux entreprises...
Côté professionnel, les solutions Digital Workspace, commercialisées depuis quelques mois, permettent aux salariés de se connecter à leur espace de travail numérique professionnel via leur smartphone. "Ils accèdent ainsi aux applications spécifiques à leur métier ou à des documents partagés, aussi facilement que s'ils étaient au bureau avec leurs collègues", se félicite Stéphane Richard.

Outil de convergence fixe/mobile, My Office Phone permet aux professionnels de piloter depuis leur smartphone leur système de téléphonie fixe. Il sera disponible en avril prochain. Pour favoriser le télétravail, Orange a par ailleurs imaginé l'outil de "téléprésence robotique" Ub-y. Commercialisé courant 2015, il sera équipé de deux caméras, d'un micro et de haut-parleurs intégrés à l'écran. Autre lancement, ce mois-ci à Fontainebleau : celui du premier centre d'affaires ultra-connecté Stop&Work.

La solution Orange Beacon, qui détecte la présence à proximité des utilisateurs de smartphones et déclenche automatiquement l'envoi d'un message, est un nouvel outil de marketing à destination des entreprises, et notamment des commerces et des lieux culturels.

Déjà disponible mais prochainement enrichi, le service Flux Vision s'adresse aux acteurs publics et privés opérant dans les domaines du trafic routier, du tourisme et du commerce. Il offre de convertir en temps réel des millions d'informations techniques provenant du réseau mobile en indicateurs statistiques permettant d'analyser la fréquentation des zones géographiques et les déplacements des populations.

Pour optimiser la gestion administrative des documents professionnels, Orange va lancer au premier semestre 2015 un Scanner connecté relié à son Cloud. Pops permet aux acteurs de la mode et du bien-être de créer des objets connectés capables de communiquer à distance. Les premiers produits seront commercialisés au premier semestre 2015.

Autre dossier brûlant pour l'opérateur : le lancement, dès le mois prochain, d'Orange Datavenue, une plateforme dédiée à la collecte, à l'agrégation, à la sécurisation et au stockage de données à destination des éditeurs de services et des fabricants d'objets connectés. "Les données offrent des capacités infinies", s'enthousiasme Stéphane Richard.

L'Express Download Station, qui entrera en phase d'expérimentation d'ici à la fin de l'année, permettra de télécharger des contenus HD sur tablette ou smartphones en quelques secondes, notamment dans les transports. Enfin, la plateforme Solerni, lancée en avril dernier, est destinée à faciliter le e-learning au sein des entreprises.

... et aux particuliers
D'autres innovations présentées par Orange ciblent prioritairement le marché des particuliers. Baisser ses volets roulants, régler son chauffage, éteindre une lampe... : lancé à la fin du mois, Homelive permettra ainsi de piloter sa maison à distance, depuis son mobile. "Ce système a été conçu pour être le cerveau et les yeux de votre maison", sourit Stéphane Richard.

La solution Homepoint, qui sera commercialisée en France en fin d'année, est une base de partage de données pour toute la famille. "Elle permet également d'offrir la possibilité à mes invités de se connecter à mon wifi de manière temporaire et sécurisée", ajoute le PDG d'Orange. Calendrier partagé, échange de photos... : déjà disponible depuis avril dernier, l'application Family Place est "le premier réseau social dédié à la famille".

Un mot de passe unique et sécurisé pour tous ses comptes internet : voilà ce que proposera dès le premier semestre 2015 le système Mobile Connect. Dès l'année prochaine, les automobilistes pourront bénéficier du service Orange Drive, qui transformera leur voiture et véritable "véhicule connecté", à l'aide d'un simple smartphone. Yummypets, premier collier connecté pour animaux de compagnie, sera disponible début 2015 en France et en Europe.

E-santé et école numérique
Certaines innovations sont liées au secteur de la santé. Le Parcours ambulatoire d'Orange Healthcare, qui sera lancé au premier semestre 2015, permettra ainsi d'accompagner les patients avant et après une intervention. Initiée cet été en Aquitaine, la Télé-AVC d'Orange Healthcare permet la téléconsultation avec un neurologue ou un radiologue lorsqu'un urgentiste soupçonne un AVC. Développé par la start-up toulousaine Télégrafik, sélectionnée par Orange Fab, Otono-me est un service de téléassistance permettant de favoriser le maintien à domicile des personnes âgées ou fragilisées. Il sera disponible courant 2015.

"La tablette est l'ardoise du 21e siècle", assure Stéphane Richard. Orange a investi le champ éducatif avec le lancement de son École numérique, permettant au professeur et à ses élèves de communiquer à l'aide de tablettes avec des services en ligne et le projecteur de la classe. Ce foisonnement d'innovations, Stéphane Richard ne le conçoit qu'au "service d'un futur plus riche, plus simple et finalement plus humain". Et le PDG d'Orange l'assure : "Nous sommes à l'aube de l'ère des objets connectés."

Alexandre Léoty
© photo AL

Pierre Clément, directeur d'Orange Sud : "Un écosystème innovant en Midi-Pyrénées"

Certaines innovations présentées par Stéphane Richard ont été développées ou codéveloppées en Midi-Pyrénées...
C'est exact. Notre Orange Lab de Blagnac est un véritable pôle d'expertise dans les domaines de l'architecture, de la conception et du développement technique de solutions, ainsi que dans les tests des services. Il a notamment contribué au projet Homelive, à travers la réalisation d'un catalogue d'objets connectés. Il a également coréalisé avec d'autres équipes en région la plateforme Datavenue, qui agrège des données issues des objets connectés. Les équipes régionales ont par ailleurs travaillé sur le développement du portail VOD multi-device du projet Polaris.

Quel lien avez-vous noué avec les entreprises innovantes régionales ?
En Midi-Pyrénées, nous avons la chance de bénéficier d'un important écosystème d'entreprises tournées vers l'innovation, et notamment vers les télécoms. Nous travaillons ainsi avec des start-up toulousaines, notamment à travers notre accélérateur, Orange Fab.

Midi-Pyrénées sera-t-elle concernée par le déploiement du nouveau concept de boutiques Orange ?
Oui. Je suis d'ailleurs moi-même le "sponsor" de ce projet au niveau national. La transformation des boutiques va débuter mi-2015. En Midi-Pyrénées, cela concernera environ cinquante points de vente. Mais cela se fera progressivement. Nous commencerons par les boutiques principales et le programme s'étalera sur plusieurs mois.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :