Samir Rizk, président du groupe toulousain GA, est mort

 |   |  498  mots
Samir Rizk est décédé
Samir Rizk est décédé
Samir Rizk était à la fois un chef d'entreprise très estimé et un homme profondément attachant. Il est décédé le 6 septembre à Toulouse, à 63 ans, des suites d'une longue maladie. À la tête de GA depuis 1996, il a permis au groupe toulousain d'entrer dans la cour des grands de la construction face à Bouygues, Vinci ou Eiffage. "Entreprise d'ingénieurs", comme l'appelait Samir Rizk, GA propose une solution de construction complète (de la construction à la maintenance du bâtiment) doublée d'une offre dans le domaine de la consommation d'énergie.

C'est en 1987 que Samir Rizk intègre GA. Il est directeur de la stratégie avant de devenir directeur général en 1996 puis président du directoire en 2007. Diplômé de l'École Polytechnique et de l'École nationale des Ponts et Chaussées, ce Libanais d'origine débute sa carrière à Beyrouth en 1974 pour le groupe de BTP Freyssinet. Un poste qu'il doit quitter rapidement en raison de la guerre au Liban. Après un passage en Syrie puis en Arabie Saoudite, il espère rentrer au Liban. La guerre contrecarre ses plans. Il rencontre alors Réné Soum, l'ancien directeur général de GA, "un homme remarquable, avec des valeurs humaines très fortes", nous confiait Samir Rizk en 2009, l'année où Objectif News lui avait décerné le prix du Décideur de l'année.

Touché par une tumeur du cerveau il y a deux ans, Samir Rizk était rapidement revenu aux affaires après une opération délicate et était toujours impliqué dans le fonctionnement de l'entreprise. Rattrapé par la maladie cet été, il est brutalement décédé hier chez lui. Samir Rizk était président du conseil de surveillance depuis 2011, il avait placé Robert Dagrassa au poste de président du directoire. Ce même Robert Dagrassa qui le considère comme "un homme d'une grande loyauté, d'une rigueur absolue et qui place l'humain et la parole donnée au cœur de ses actions". Samir Rizk a ouvert son capital aux salariés en 2003 et développé depuis un vrai management participatif qui a contribué aux succès de l'entreprise.

De très nombreux immeubles de bureaux toulousains ont été construits par GA à Toulouse (Héliopole de Gramont à Balma, Laboratoires Boiron, Alten, Tridem Pharma, Air Cost Control dans le Gers) mais aussi les nouveaux bureaux de Thales Alenia Space à Cannes et Genevilliers. Le groupe qui compte 420 collaborateurs a réalisé en 2013 un chiffre d'affaires de 210 M€ et gagne de nouveaux clients malgré la crise et le durcissement du marché.

Emmanuelle Durand-Rodriguez

© photo Rémi Benoit

En Savoir plus:

Réaction de Pierre Cohen:
"Je salue avec une grande émotion la mémoire de Samir Rizk, décédé vendredi 6 septembre des suites d'une longue maladie à l'âge de 63 ans. Diplômé de l'Ecole Polytechnique et de l'Ecole nationale des Ponts et Chaussées, Samir Rizk a largement contribué au succès de l'entreprise toulousaine. En 2003, il reçut le Prix du Manager de l'année en Midi-Pyrénées et en 2009 le Prix du Décideur de l'année en Midi-Pyrénées.
Entré en 1987 dans le groupe GA, il en assurait la présidence depuis 2002. Samir Rizk était un partenaire très impliqué tant au niveau régional que national. Homme estimé et humaniste, il était un visionnaire engagé dans la construction de bâtiments durables et innovants. Au nom des élus de la Ville de Toulouse, j'adresse mes sincères condoléances à sa famille et à ses proches. "

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :