Aéronautique : une année 2017 mouvementée attend Latécoère

 |   |  930  mots
Yannick Assouad, directrice générale de Latécoère
Yannick Assouad, directrice générale de Latécoère (Crédits : Rémi Benoit)
Beaucoup de chantiers importants attendent le groupe aéronautique Latécoère en 2017 dans le cadre du plan transformation 2020. Yannick Assouad, directrice générale du groupe depuis novembre 2016, s'est exprimée pour la première fois devant la presse toulousaine ce 28 mars, au lendemain de la publication des résultats du groupe. En plus de la spécialisation des usines et de la vente du site de Périole, elle mise sur l'excellence technologique pour redresser Latécoère.

Arrivée en novembre 2016 à la tête du groupe Latécoère (après le départ assez brutal de Frédéric Michelland), Yannick Assouad a pour mission de poursuivre le plan Transformation 2020, annoncé par...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
0.49TTC
J'achète
Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 28/03/2017 à 20:17 :
Il faut une sacrée dose de patience pour ne pas se décourager avec l'action Aviation Latecoere, quand on voit comment Airbus grimpe au ciel et que celle-ci stagne lamentablement. Et encore, a-t-il fallu emprunter pour souscrire aux actions à 3€, ce qui n'est guère récompensé. Quand verra t-on la sortie du tunnel, c'est-à-dire pour moi, arriver au PA moyen pour me barrer de cette ligne, et quitter la Bourse dare-dare. Celle-ci n'est vraiment plus faite pour les petits porteurs, c'est plus de l'arnaque qu'autre chose. Seul, l'Intraday gouverne les cours. C'est une catastrophe.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :