Ce soir et demain, à Toulouse : zoom sur les temps forts du Sommet Économique du Grand Sud

 |   |  539  mots
Aujourd'hui 7 avril et demain 8 avril, Toulouse déroule le tapis rouge à l'Europe. Le Sommet Économique du Grand Sud, organisé par Objectif News, avec La Tribune et Objectif Aquitaine, aura pour thème : "Nouveaux projets, nouveaux mondes : Toulouse aime l'Europe". Zoom sur les temps forts de cette quatrième édition au casting prestigieux.

Quel est le point commun entre Tom Enders, président d'Airbus Group, Jean-Luc Moudenc, nouveau maire de Toulouse, Michel Gardel, vice-président de Toyota Motor Europe, Alain Juppé, maire de Bordeaux, Martin Malvy, président du conseil régional de Midi-Pyrénées, et Michael Ehmann, président du leader européen du pop-corn Nataïs ?

Ils interviendront tous lors du Sommet Économique du Grand Sud, organisé aujourd'hui 7 avril et demain 8 avril à Toulouse par Objectif News, avec La Tribune et Objectif Aquitaine. Le thème de cette quatrième édition : "Nouveaux projets, nouveaux mondes : Toulouse aime l'Europe".

Ils seront, notamment, aux côtés de Bernard Farges, président du Conseil interprofessionnel du vin de Bordeaux, Denis Laplane, directeur de la clientèle entreprises de BNP Paribas en France, Agnès Paillard, présidente d'Aerospace Valley et du conseil d'administration de l'Inpi, Filippo Bagnato, président de l'avionneur franco-italien ATR, Marc Rougier, président de Scoop.It, et Pere Torres, secrétaire aux entreprises et à compétitivité de la Generalitat de Catalogne.

Le Sommet débutera ce soir par une grande soirée de gala, organisée dans l'enceinte du Stade Toulousain. Les débats, eux, seront lancés demain matin au Centre de Congrès Pierre Baudis, à Toulouse.

L'Europe, un atout de business
Le premier débat sera intitulé : "L'Europe, un frein ou un atout pour faire émerger des leaders économiques mondiaux ?". Souvent considérée par les chefs d'entreprises comme une machine à contraintes, source de complexités et de lourdeurs administratives, l'Europe peut pourtant devenir un atout de business pour qui sait en utiliser toutes les ressources : projets collaboratifs, fonds structurels, stratégies de réseau, export, implantations, actions de lobbying...

La matinée se poursuivra avec l'interview de Filippo Bagnato, président de l'avionneur franco-italien ATR. Ce grand capitaine d'industrie évoquera sa vision de l'Europe et confiera quelques-unes des clés du succès d'ATR, groupe européen par essence.

Comment stopper la fuite des talents ?

Un second débat sera ensuite consacré à la "fuite des talents", un phénomène qui touche non seulement la France, mais aussi l'ensemble de ses voisins européens. Au-delà du constat, des solutions concrètes seront évoquées afin de lutter contre cette évasion de la matière grise européenne.

Enfin, la matinée se terminera par une séquence intitulée "Les grands témoins". Deux invités représentant le Grand Sud de la France et la Catalogne, Martin Malvy et Pere Torres, commenteront en direct la diffusion de reportages consacrés au développement des relations entre les deux territoires.

Un grand débat politique l'après-midi
Après une matinée très orientée "business", l'après-midi se fera plus politique. Cinq des candidats du Sud-Ouest aux élections européennes débattront des grands enjeux de l'Europe de demain et répondront aux questions d'un panel d'étudiants issus des grandes écoles toulousaines. Autour de la table : Louis Aliot (FN), Michèle Alliot-Marie (UMP), José Bové (EE-LV), Robert Rochefort (MoDem-UDI) et Virginie Rozière (PRG-PS).

Alexandre Léoty
© photo Rémi Benoit

En savoir plus :

Renseignements et inscriptions sur www.sommeteconomiquedugrandsud.com/inscription.html

Retrouvez le Sommet Économique du Grand Sud sur twitter #Someco14 @Objectifnews

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :