Nicolas Sarkozy en visite à Toulouse ce mardi

 |   |  394  mots
Nicolas Sarkozy est déjà venu à Toulouse cette année. C'était en janvier : le président de la République avait présenté ses voeux aux forces vives de la Nation
Nicolas Sarkozy est déjà venu à Toulouse cette année. C'était en janvier : le président de la République avait présenté ses voeux aux forces vives de la Nation
Le président de la République Nicolas Sarkozy sera à Toulouse, mardi 22 novembre 2011, pour une visite du Centre National d'Études Spatiales (CNES), qui fête cette année son 50ème anniversaire. Nicolas Sarkozy apprécie Toulouse et ses activités aérospatiales. Après être venu présenter ses vœux en début d'année au siège d'Airbus, le président de la République sera ce mardi au Centre National d'Études Spatiales (CNES). Le centre de Toulouse est le site le plus important de l'agence spatiale française.

Le président de la République Nicolas Sarkozy sera à Toulouse, mardi 22 novembre 2011, pour une visite du Centre National d'Études Spatiales (CNES), qui fête cette année son 50ème anniversaire.

Nicolas Sarkozy apprécie Toulouse et ses activités aérospatiales. Après être venu présenter ses vœux en début d'année au siège d'Airbus, le président de la République sera ce mardi au Centre National d'Études Spatiales (CNES). Le centre de Toulouse est le site le plus important de l'agence spatiale française.

Le chef de l'Etat, accompagné de Laurent Wauquiez, le ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, effectuera tout d'abord une visite des installations du Centre, au cours de laquelle les principaux programmes spatiaux en cours de mise en œuvre ou de développement lui seront présentés par les ingénieurs du CNES et les partenaires industriels de l'établissement.

Devant les salariés du CNES et les acteurs de la filière aérospatiale, le président de la République prononcera ensuite un discours sur l'aventure spatiale française et européenne et soulignera les enjeux qui s'attachent à ce secteur stratégique dans le contexte actuel.

Cette visite intervient alors que le Cnes fête ses 50 ans. Un anniversaire déjà célébré avec une exposition de photographies à Paris et la sortie d'un timbre spécial. Ce sera aussi l'occasion de revenir sur les succès historiques du Cnes (Spot, Ariane, Argos...) mais aussi sur les déceptions, avec certains projets non finalisés ou réalisés par d'autres. C'est par exemple le cas de Galileo, récupéré par l'Agence spatiale européenne.

Sur le plan politique, la venue de Nicolas Sarkozy a fait réagir. Les 15 conseillers régionaux EELV (Europe Ecologie-Les Verts) ont annoncé qu'ils "n'iront pas cautionner un « Président-candidat » qui malgré ce qu'il affirme est en campagne pour sa réélection en utilisant à son profit les moyens de la République. Un « Président-candidat » qui a imposé une réforme territoriale portant un coup fatal à 30 ans de décentralisation !"

Plus globalement, les élus régionaux entendent par ce boycott condamner "la politique de démantèlement des services publics et de la protection sociale, menée par le Chef de l'Etat depuis presque cinq ans".

(Photo © Rémi Benoit)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :