Aerospace Valley : les ambitions d'Agnès Paillard, nouvelle directrice générale, pour l'ère 2 du pôle mondial

Agnès Paillard a pris ses fonctions, hier, à la tête du pôle mondial Aerospace Valley. « Je suis assez fière d'avoir pu rejoindre ces équipes que je côtoyais depuis plusieurs années » affirme Agnès Paillard. Pas de temps mort pour la nouvelle directrice générale : « le 31 mars, je dois remettre une feuille de route stratégique et un plan d'actions à l'Etat et aux différentes collectivités ».

2 mn

Avant de rejoindre Toulouse, Agnès Paillard, originaire de Lyon, ingénieur de l'Ecole Supérieure de Physique et Chimie Industrielle de Paris, a été directrice générale adjointe chargée du développement économique au conseil régional d'Aquitaine. Un poste qu'elle occupait depuis 2002. Après Bordeaux, Agnès Paillard s'installe à Toulouse. A la tête du pôle mondial, Agnès Paillard succède à François Jouaillec. « L'actualité est assez brûlante. Nous allons devoir honorer un certain nombre de rendez-vous. Je pense, en particulier, au Forum de Biarritz qui doit avoir lieu le 2 avril prochain. Ce Forum doit réunir tous les membres du pôle de compétitivité l'Aerospace Valley, ce qui représente 200 interlocuteurs » souligne la directrice générale. Agnès Paillard veut s'appuyer sur le travail réalisé par les différentes équipes : « dans la feuille de route, il y a deux volets, avec une large place accordée à la technique. Il y a quelques questions fondamentales : faut-il aller vers un avion plus électrique ? Comment peut-on y parvenir ? Doit-on impliquer les PME de la région ? Quel est le rôle du pôle pour réussir » ? Et Agnès Paillard de souligner les principaux enjeux du pôle pour cette ère 2 : « il y a deux grands enjeux pour les prochaines années. Toutes les PME se sentir concernées. Il faudra en fait impliquer toute la grappe des sous traitants, et pas seulement les locomotives (Airbus, Latécoère). Il faudra ensuite dynamiser le volet international. Je veux développer l'attractivité de nos deux régions, Midi-Pyrénées et Aquitaine. Et la directrice générale du pôle mondial s'empresse d'ajouter : « ces deux régions ne sont pas en concurrence, elles doivent être complémentaires ». Après la réélection de Jean-Marc Thomas (Airbus) comme président du pôle, certains voulaient donner des gages à la région Aquitaine afin de respecter les équilibres entre les deux régions. Didier Seiller a été confirmé dans son rôle de directeur. Il mènera, aux côtés d'Agnès paillard, les chantiers de l'ère 2 du pôle de compétitivité.

En savoir plus :

www.aerospace-valley.com

Aerospace Valley, premier bassin d'emplois européen dans le domaine de l'aéronautique, de l'espace et des systèmes embarqués :

- 94.000 emplois
- 1.300 établissements
- 8.500 emplois dans la recherche
- 1er pôle français d'enseignement supérieur

En photo : Agnès Paillard, la nouvelle directrice générale d'Aerospace Valley

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.