Robert Marconis, professeur au Mirail. "On a asséché la trésorerie de Tisséo en n'augmentant pas la fiscalité". Interview vidéo

 |   |  0  mots
Professeur à l'Université Le Mirail, Robert Marconis est l'auteur d'un ouvrage intitulé « 150 ans de transports publics à Toulouse », publié aux éditions Privat. Il estime que le transport a toujours été un enjeu politique important et espère que la politique urbaine et de transports soient dorénavant couplée. Il juge enfin que l'endettement de Tisséo s'explique par la non augmentation de la taxe versement transport versée par les entreprises et les administrations employant plus de 9 personnes.

btn_voir_video.jpg

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :