Transports, écoles, administrations : journée de mobilisation pour l'emploi et le pouvoir d'achat.

La grève débute ce mercredi à 20h à la SNCF (jusqu'à vendredi matin 8h). Elle se poursuivra demain dans d'autres secteurs. Des retards et des annulations d'avions sont à prévoir dans les aéroports, ainsi que des perturbations dans les bus et le métro. La grève touchera également les enseignants du public, les salariés des administrations et certains employés du privé (Airbus, Molex, Continental, Capgemini ou Freescale).

2 mn

A Toulouse, la manifestation partira de Compans-Cafarelli à 14h.

« A la SNCF, le trafic devrait être quasiment paralysé sur les lignes régionales » dit Pascal Boutry, secrétaire régional de FO cheminots. Les personnels devraient « suivre en nombre le mouvement » selon la CGT, le syndicat majoritaire en Midi-Pyrénées. La direction de la SNCF mettra en place des transports de substitution demain jeudi, le matin et le soir. Dans les aéroports, « le mouvement pourrait générer des perturbations sur le programme des vols, au départ et à l'arrivée, à l'aéroport de Toulouse-Blagnac » annonce le service de la communication de l'aéroport de Blagnac. A Toulouse, chez Tisséo, la direction annonce 50% de grévistes demain jeudi. Les débrayages toucheront également les écoles, les collèges et lycées, ainsi que les facultés (les étudiants du Mirail ont voté la grève et « appellent à manifester »). Les établissements scolaires du privé ne seront pas épargnés. Dans les cortèges, il y aura beaucoup d'enseignants. « La colère est forte. 13.500 postes devraient être supprimés en 2009 et la revalorisation salariale promise par le chef de l'état n'est toujours pas à l'ordre du jour » indique Brigitte Rafalowitz, secrétaire générale du SNES Midi-Pyrénées. Dans l'administration, tous les guichets seront fermés : préfectures, Pôle Emploi ou Poste, pour ne citer qu'eux. Claude David est le porte-parole du syndicat Sud PTT (Haute-Garonne) : « nous défilerons pour l'emploi, les salaires et pour dénoncer les mesures gouvernementales qui ne collent pas. Demain, c'est un jeudi noir. Si le gouvernement ne nous entend pas, on recommencera. Avec un nouveau mouvement, plus long, plus dur ». De nombreux salariés du privé (Airbus, Molex, Continental, Capgemini ou Freescale) devraient venir gonfler les rangs des manifestants. Chez Continental Automotiv France, qui est touché par des journées de chômage partiel en raison d'une baisse de commande pour l'équipementier automobile, « la colère est grande » comme le rappelle Olivier Grimoux, délégué CGT : « nous serons très nombreux ce jeudi à manifester, plusieurs centaines de salariés devraient rejoindre le cortège ».

En savoir plus :

- www.toulouse.aeroport.fr
- www.sncf.com
- Pour appeler la SNCF et connaître la liste des trains en circulation sur les grandes lignes et sur le réseau TER : 0805 90 36 35
- www.tisseo.fr
- Pour appeler Tisséo : 05 61 41 70 70
- Manifestation jeudi dans les rues de Toulouse : départ du cortège, à 14h, de Compans-Cafarelli

http://molex.unblog.fr

En photo : demain jeudi, vous risquez souvent de trouver porte close pour cause de grève. (Photo Rémi Benoit)

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.