Aéronautique : la startup Donéclé invente le drone anti-foudre

 |   |  721  mots
Plusieurs drones inspectent l'avion pour reprérer des éventuels impacts de foudre.
Plusieurs drones inspectent l'avion pour reprérer des éventuels impacts de foudre. (Crédits : Donéclé)
Salarié au sein du bureau d'études d'Airbus, Yann Bruner a mis au point un drone capable de détecter en temps réel les impacts de foudre sur les avions. Une innovation qui permet d'automatiser une tâche très peu rentable pour les compagnies aériennes. Intégrée au sein de l'Incubateur Midi-Pyrénées, la startup toulousaine mise sur les marchés américains et malaisiens, très touchés par ces violents phénomènes météorologiques.

On connaissait déjà des sociétés de drones pour survoler les voies ferrées (Delair-Tech), détecter la maturité des récoltes dans les vignes (Sybirdsview) ou encore à destination des professionnels de l'image (Fovéa). À Toulouse, la jeune pousse Donéclé a mis au point cette fois un logiciel relié à des drones pour inspecter les avions et repérer les impacts de foudre. L'outil est destiné aux compagnies aériennes qui doivent réaliser ces expertises après chaque traversée de foudre en complément des contrôles réguliers de l'avion :

"Les drones sont équipés d'une caméra intelligente à  laquelle nous avons intégré des algorithmes pour détecter les impacts de foudre. Depuis le logiciel installé sur sa tablette, l'utilisateur a juste à cliquer sur l'un des trois drones pour le faire démarrer. Les drones survolent l'avion et envoient automatiquement un rapport à la personne chargée de l'inspection. Les caractéristiques de chaque impact sont détaillées : taille, localisation, et évaluer si ces dommages sont acceptables sans réparation", explique Yann Buner, le cofondateur de Donéclé.

donecle

                          Capture d'écran de la vidéo de simulation du logiciel en cas d'impact.

7h30...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
0.49TTC
J'achète
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :