Startups : comment entrer au "Airbus Bizlab"

Lancé le 9 mars dernier, l'accélérateur de business pour l’industrie aéronautique et spatiale Airbus Bizlab vient de lancer son premier appel à projets. 4 à 5 startups intégreront la structure au mois de septembre et pourront bénéficier d'un accompagnement de 6 mois pour préparer la mise sur le marché de leur innovation. Des programmes d'échanges avec les accélérateurs de Microsoft et Coca-Cola sont également prévus.

2 mn

Le directeur du Bizlab Bruno Gutierres et le PDG d'Airbus Fabrice Brégier.
Le directeur du Bizlab Bruno Gutierres et le PDG d'Airbus Fabrice Brégier. (Crédits : Rémi Benoit)

Le nouveau bébé d'Airbus est situé à quelques pas seulement du Delivery Center de Colomiers. Inauguré officiellement le 9 mars dernier, l'Airbus Bizlab accueille pour le moment 15 projets en provenance de startups et d'ingénieurs d'Airbus. La structure vient de lancer son premier appel à projets dans l'optique d'accompagner de nouvelles startups à la rentrée 2015. Interview avec le directeur du Bizlab, Bruno Gutierres.

Qui peut candidater à cet appel à projets ?

Toute startup innovante avec un projet disposant d'applications dans l'aéronautique, la structure des avions. Pour les thèmes, nous nous intéressons à la digitalisation, la robotique, l'impression 3D, la réalité augmentée...

Quel sera le processus de sélection ?

Les porteurs de projet ont jusqu'au 11 juin pour déposer leur candidature. Au terme de la sélection sur dossier, 15 startups seront sélectionnées pour présenter leur projet devant le comité du BizLab début juillet. À l'issue de ce processus, 4 à 5 startups vont intégrer l'Airbus Bizlab au 1er septembre.

Le programme s'étale sur 6 mois. Quel est l'accompagnement prévu pour ces startups ?

Un coach sera dédié à chaque projet. Dans un premier temps, il va aider la startup à faire un diagnostic. L'objectif, c'est d'avoir au bout de 6 mois un produit ou un service prêt à intégrer le marché. Les porteurs de projets bénéficieront également de conseils d'experts dans différents domaines (droit, finance, marketing...). Ces experts viennent en partie d'Airbus puisque nous avons de très bons juristes ou financiers.

Chaque porteur de projet aura également un mentor qui viendra à sa rencontre 2 à 3 fois au cours du programme. Souvent, les startup ont "la tête dans le guidon". Ce mentor pourra leur apporter un regard extérieur sur leur projet et grâce à son expérience les aider à se projeter dans l'avenir, après l'accélérateur. Des startups et des entreprises régionales bien connues ont déjà accepté de devenir mentor. Nous sommes également en train de nouer des programmes d'échange avec des accélérateur à l'étranger par exemple avec l'accélérateur de Coca-Cola ou Microsoft Venture.

Lors de l'inauguration du Bizlab, Airbus annonçait l'ouverture de nouveaux accélérateurs à l'étranger. Où en est ce projet ?

Le modèle d'accélérateur va décliner à l'étranger suivant la feuille de route qui était prévue. L'ouverture du Bizlab de Hambourg en Allemagne est prévue début juillet. Un troisième ouvrira en octobre à Bangalore en Inde.

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.