Les 8 rendez-vous scientifiques à ne pas manquer à Toulouse pendant l'Esof

 |   |  703  mots
3 000 personnes sont attendues du 9 au 14 juillet à Toulouse pour le forum Esof.
3 000 personnes sont attendues du 9 au 14 juillet à Toulouse pour le forum Esof. (Crédits : Rémi Benoit)
Toulouse va accueillir du 9 au 14 juillet l'un des plus grands événements scientifiques au monde, l'Esof (EuroScience Open Forum). Trois prix Nobel et des orateurs venus de 70 pays sont attendus pour plus de 200 sessions de conférences. En parallèle, une centaine de manifestations de vulgarisation scientifique sont organisées. La rédaction de La Tribune a sélectionné une poignée de rendez-vous à découvrir.

Les chiffres ont de quoi donner le tournis. Du 9 au 14 juillet, le forum Esof doit accueillir plus de 3 000 personnes (dont 400 journalistes) venus du monde entier pour assister à 217 sessions de conférences scientifiques. "L'Esof est une grande chance pour n'importe quelle ville qui l'organise et cette fois-ci c'est à Toulouse, première ville française à accueillir l'événement. C'est le plus grand événement interdisciplinaire sur les sciences et l'innovation et leur place dans la société, qui se déroule une fois tous les deux ans en Europe", nous expliquait il y a quelques semaines Anne Cambon-Thomsen, directrice émérite de recherche au CNRS à Toulouse et présidente de l'Esof 2018. D'importantes têtes d'affiches du milieu scientifique prendront la parole.

"Trois prix Nobel (venus des États-Unis, d'Inde et de France) et un lauréat de la médaille Fields seront présents. Plus généralement, les scientifiques amenés à s'exprimer sont tous des pointures dans leur domaine", précise Anne Cambon-Thomsen.

La stratégie européenne en matière d'innovation présentée

Parmi les rendez-vous à suivre, le mardi 10 juillet, Carlos Moedas, commissaire européen à la Recherche, à la Science et à l'Innovation présentera en avant-première le bilan d'Horizon 2020,  programme-cadre de l'Europe en matière de R&D qui s'étale entre 2014 et 2020 et qui est doté de 79 milliards d'euros de financements.

Le 10/07 à 8h30 au Palais des sports, accès payant sur inscription via le site esof.eu.

Le futur de l'aéronautique en question

Plusieurs conférences vont questionner l'avenir du secteur aéronautique. Le 11 juillet à 17h, plusieurs acteurs importants de la suppy chain à l'image de Yannick Assouad, directrice générale de Latécoère, Régine Sutra-Orus, directeur du domaine aéronef plus électrique chez Zodiac Aerospace ainsi que des chercheurs de l'IRT Saint-Éxupéry et de la Virginia Tech (États-Unis) vont débattre sur la fabrication d'avions électriques. Jeudi 13 juillet, à 13h30, il sera question de biokérosène et de kérosène solaire.

Palais des sports (accès payant).

La conférence européenne des journalistes scientifiques

En plus des conférences Esof, d'autres événements viennent se greffer. Dimanche 8 juillet, l'hôtel du Département reçoit la conférence européenne des journalistes scientifiques. Au programme des débats : peut-on faire confiance en l'indépendance des agences européennes pour résister aux pressions? Comment traiter les conflits d'intérêts dans la recherche scientifique? Ou encore comment mener des investigations scientifiques transnationales ?

Inscription payante sur https://www.ecsj2018.eu/

Un congrès des planétariums

Jusqu'au 5 juillet, la Ville de Toulouse et la Cité de l'Espace accueillent ainsi le congrès mondial... des planétariums. Plus de 500 professionnels (constructeurs, exploitants, médiateurs scientifiques) sont attendus.

Inscription (payante) sur www.ips2018toulouse.org

Un village des sciences au Capitole

Au-delà de ces événements destinés aux professionnels, 120 événements (pour la plupart gratuits) sont prévus dans le cadre du festival grand public Science In the City. La place du Capitole va ainsi accueillir tous les après-midis du 7 au 15 juillet un village des sciences. Parmi les ateliers programmés, le projet NanoEnvi propose par exemple d'utiliser la détection des particules magnétiques pour suivre les particules émises par le trafic.

Du standup scientifique

Le Science comedy show, c'est le nom choisi pour la série de spectacles de stand-up qui se tient du 7 au 13 juillet à partir de 20h30 au Théâtre du Pavé avec l'ambition de revisiter certaines découvertes scientifiques sous forme de sketchs. De son côté, le Théâtre du Grand Rond va accueillir Damien Jayat, chercheur en biologie, pour un spectacles autour d'Albert Einstein et l'atome.

11 thèses résumées en BD

À noter par ailleurs que le café scientifique Eurekafé accueille tous les jours de 10h à 22h une exposition qui adapte en bande-dessinée des travaux de recherches des 11 doctorants finalistes du concours de Ma thèse en 180 secondes. Accès libre et gratuit.

Thomas Pesquet en images

Le Cnes organise du 9 au 13 juillet à la maison de la Citoyenneté une exposition qui retrace à travers des photographies le séjour de six mois de l'astronaute Thomas Pesquet dans la Station spatiale internationale (ISS). Entrée gratuite.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :