Inovexus et le Crédit Agricole s’associent pour aider les startups à toucher des fonds étrangers

Trois caisses régionales du Crédit Agricole ont signé un partenariat avec l’accélérateur de startups franco-américain Inovexus. L’objectif de cet accord est de permettre aux jeunes entreprises locales d’accéder à des investisseurs des Etats-Unis. Présentation.

3 mn

Le Village et ses startups pourront désormais compter sur le soutien d'Inovexus.
Le Village et ses startups pourront désormais compter sur le soutien d'Inovexus. (Crédits : Rémi Benoit)

Philippe Roche ne cache pas son enthousiasme. Depuis mardi 22 septembre l'accélérateur Inovexus, qu'il dirige, vient de s'associer avec trois caisses régionales du Crédit Agricole (Languedoc, Toulouse 31 et Centre Loire). Ensemble, ils espèrent réussir à apporter "de la valeur sur le territoire", selon Agnès Coulombe, directrice générale adjointe de la banque dans le secteur toulousain.

Inovexus, un accélérateur fondé aux USA

Fondé à Los Angeles et présent des deux côtés de l'Atlantique, l'accélérateur Inovexus mise sur le fait d'être 'cross-border' et ses nombreuses connexions avec les USA pour porter plus loin les startups françaises.

"Il existe beaucoup de fonds d'investissement en Californie. Ces derniers cherchent actuellement des projets innovants, mais venus de l'étranger. C'est là que nos startups ont une carte à jouer", souligne Philippe Roche.

Cet accord pourrait donc permettre aux jeunes entreprises locales de réaliser des levées de fonds avec des acteurs des Etats-Unis. Cette alliance s'appuie sur plusieurs points. Et tout d'abord, le réseau Village by CA.

"Il met en relation des startups et des entreprises partenaires pour accélérer l'innovation en région, explique Agnès Coulombe. Pour les trois caisses régionales réunies, 79 jeunes pousses et 72 partenaires participent à l'écosystème de leur territoire."

Ensuite, l'implantation locale des caisses régionales de la banque française permet l'intégration dans un environnement composé d'investisseurs locaux. Le partenariat avec Inovexus devrait permettre aux startups de "mieux vendre leurs projets", d'après Philippe Roche. Enfin, l'accélérateur met à disposition son réseau d'experts. Par cette démarche, le directeur de la structure a pour objectif de "permettre aux jeunes entreprises locales à fort potentiel d'accéder à des sources de financement internationales".

Faciliter 25 projets par an

Pour atteindre son but, Inovexus s'appuie sur des 'mentors'.

"Il s'agit d'entrepreneurs ayant réussi de leur côté qui viennent apporter leur expertise aux nouveaux, décrit Philippe Roche. Ils n'ont pas vocation à travailler chez nous à plein temps, seulement quatre à cinq heures par semaine pendant trois mois. Actuellement, nous en avons 20 qui sont actifs et qui facilitent des projets. Ils se servent de leur expérience pour permettre aux startups d'apprécier leur travail à juste valeur. Par la suite, les mentors aident les structures locales dans leur marketing et leur recherche d'investisseurs."

Au final, Inovexus ne retire une contribution financière que si la levée de fonds est belle est bien effectuée par la startup. Par le biais de leur dirigeant, l'accélérateur assure être prêt à aider "environ 25 projets par an".

Les candidatures restent ouvertes

Plusieurs startups ont déjà réussi en se basant sur les services d'Inovexus. C'est le cas de Core for Tech de Damien du Fretay. La jeune pousse a mis au point une solution qui prédit la somnolence au volant se dit ravi de l'aventure.

"On nous a montré une autre vision. Notre produit est bon à l'origine mais maintenant il est devenu vendable. D'ailleurs, notre levée de fonds est en très bonne voie et devrait être officialisée dans les prochains semaines", explique le cofondateur.

C'est désormais au tour des jeunes pousses d'Occitanie de profiter de la plus-value apportée par l'accélérateur. "Le Village by CA a déjà regroupé beaucoup de talents locaux. Mais si une startup débarque avec un projet cohérent, nous l'étudierons", conclut Philippe Roche.

3 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.