La French Tech recherche une dizaine de candidats à Toulouse pour son nouveau tremplin

 |   |  330  mots
À Toulouse, 10 à 18 candidats seront retenus pour le French Tech Tremplin.
À Toulouse, 10 à 18 candidats seront retenus pour le French Tech Tremplin. (Crédits : Rémi Benoit)
La French Tech a annoncé le déploiement national de son nouveau programme tremplin. Ce dernier a pour objectif de donner la possibilité aux entrepreneurs débutants issus de tous les milieux sociaux (réfugiés, étudiants boursiers etc) de rejoindre l'écosystème. À Toulouse, 10 à 18 candidats seront retenus après la fin des candidatures le 15 septembre 2019.

Le secrétaire d'État au numérique Cédric O a présenté le 11 juillet le lancement national du nouveau programme de la French Tech, baptisé French Tech Tremplin. L'organisation a pour objectif de rompre l'homogénéité des profils de ses entrepreneurs en attirant des personnalités jusqu'alors peu représentées dans le secteur (étudiants boursiers, réfugiés, personnes issues de milieux défavorisés etc). "Notre écosystème souffre encore d'un manque de diversité, aussi bien sociale que de genre et d'âge", affirme la French Tech.

"Actuellement, 90% des startuppers sont des hommes, 71% ont fait une grande école (de commerce ou d'ingénieurs) et seuls 1% d'entre eux sont des autodidactes. Le manque de mixité sociale prive notre écosystème de nombreux talents et pèse sur sa compétitivité", explique la structure.

L'organisation avait lancé un premier dispositif French Tech Diversité qui manquait d'ambition et qui avait fini par être abandonné. La Mission French Tech a donc revu sa copie. Ce tremplin est doté d'un budget de 15 millions d'euros pour deux ans et sera accessible dans les 13 capitales French Tech labellisées en avril 2019.

Six mois de "prépa" et un an d'incubation

Ces 15 millions d'euros vont aider à financer les deux volets du programme. Tout d'abord, le premier appelé "Prépa". Durant six mois, les candidats (qui disposeront d'un financement de 17 000 euros chacun) profiteront d'un accompagnement personnalisé avec un mentor attitré et pourront rencontrer des investisseurs ainsi que de potentiels clients. "Il permettra aux lauréats d'intégrer le second volet ou rejoindre des startups déjà lancées", précise l'organisation.

Quant au second, il sera consacré à l'incubation. D'une durée de 12 mois, elle permettra aux jeunes pousses de recevoir 30 000 euros chacune tout en alliant accès à un  accompagnement personnalisé ainsi qu'à des experts en financement.

Dans la Ville rose, 10 à 18 candidats seront retenus. Les candidatures se termineront le 15 septembre 2019 et la première promotion du French Tech Tremplin sera dévoilée en octobre.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :