COP21 : La RSE n'est-elle qu'un alibi pour les entreprises ?

 |  | 748 mots
Lecture 4 min.
Le grand procès de la RSE a eu lieu le 3 décembre
Le grand procès de la RSE a eu lieu le 3 décembre (Crédits : Florine Galéron)
À l'occasion de la COP21, une conférence-débat sous la forme d'un procès était organisée le 3 décembre dernier à la CCI Midi-Pyrénées sur la notion de responsabilité sociétale des entreprises (RSE). À la barre, chefs d'entreprises, syndicalistes ou consultants ont témoigné. La RSE n'est-elle qu'un alibi pour les entreprises ? Crée-t-elle de la valeur ou au contraire menace-t-elle la santé des sociétés? Éléments de réflexion.

"Jurez-vous de dire toute la vérité, rien que la vérité? Levez la main droite et dites je le jure". À la barre, le témoin s'exécute. Le président a revêtu une robe rouge. En face, les avocats et le procureur ont eux aussi adopté la tenue de rigueur. Sauf qu'il ne s'agit pas d'un procès classique mais d'une mise en scène organisée au sein de la CCI Midi-Pyrénées de Blagnac à l'occasion de la COP21 par le collectif Place to Be. Pendant toute une après-midi, le 3 décembre dernier, chefs d'entreprises, syndicalistes ou consultants ont débattu autour de la notion de responsabilité sociétale des entreprises (RSE).
Selon la Commission européenne, la RSE est un "concept dans lequel les entreprises intègrent les préoccupations sociales, environnementales et économiques dans leurs activités et dans leurs interactions avec leurs parties prenantes sur une base volontaire"....

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :