Guide Michelin : Sébastien Bras récupère deux étoiles, contre son gré

 |   |  435  mots
La Ville rose compte désormais cinq restaurants étoilés.
La Ville rose compte désormais cinq restaurants étoilés. (Crédits : Rémi Benoit)
Le Guide Michelin a dévoilé son palmarès 2019 lundi 21 janvier, avec une surprise pour le chef aveyronnais Sébastien Bras. Il avait demandé en 2017 à ne plus paraître dans la sélection mais se voit attribuer deux étoiles. Par ailleurs, six nouveaux étoilés en Occitanie figurent dans cette nouvelle édition, dont un à Toulouse.

"Le 20 septembre 2017, nous avons demandé au guide Michelin à ne plus paraître dans leurs éditions. Notre requête a été acceptée puis effective. Aussi, nous avons appris avec étonnement que nous réapparaissons dans le guide 2019 (avec 2 étoiles)", a réagi lundi 21 janvier Sébastien Bras sur sa page Facebook peu avant le dévoilement des établissements retenus dans le Guide Michelin 2019.

Le chef aveyronnais avait refusé à l'avance en fin d'année 2017 ses trois étoiles, en sa possession depuis 1999, disant vouloir se débarrasser de toute la pression autour du Guide Michelin, à savoir la visite anonyme des inspecteurs à tout moment.

"Cette décision contradictoire nous laisse dubitatifs, même si, de toute façon nous ne nous sentons plus concernés ; ni par les étoiles ; ni par les stratégies du guide. J'ai exprimé ma position l'an passé et suis toujours dans le même état d'esprit ; avec encore et toujours la confiance de nos clients", a-t-il ajouté.

Sébastien Bras n'est pas le seul à avoir critiqué ces dernières années le Guide Michelin et son fonctionnement. Lors d'une matinale organisée par La Tribune en avril dernier, le chef toulousain Michel Sarran avait confié : "Mes deux étoiles au guide Michelin sont une pression permanente. Je vais bientôt avoir 57 ans et j'ai toujours l'impression d'être à l'école, à être jugé tous les ans, savoir si je vais passer en classe supérieure ou pas."

Six nouveaux étoilés en Occitanie

SI certains ont exprimé un mécontentement à l'idée d'obtenir ces étoiles, d'autres étaient ravis. Dans le Guide 2019, six établissements de la région Occitanie figurent parmi les nouveaux étoilés. C'est le cas pour Le Cénacle, restaurant de l'hôtel toulousain aux cinq étoiles La Cour des Consuls, mais aussi de l'Allée des Vignes (Carjac, Lot). L'arrivée de ce restaurant toulousain ajoute donc une cinquième table étoilée à la Ville rose, après le Sept, les Jardins de l'Opéra, Py-R, et Michel Sarran avec ses deux étoiles.

Les quatre autres lauréats régionaux sont basés dans l'Hérault : la Table de Castigno (Assignan), le restaurant de Lauzun (Pézenas), The Marcel (Sète) et l'auberge du Presbytère (Vailhan).

Par ailleurs, Albert Malongo Ngimbi, sommelier en chef à la table de Saint-Crescent, restaurant 1 étoile de Narbonne, a reçu le prix du meilleur sommelier.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :