Guide Michelin : 5 nouveaux étoilés en Occitanie

 |   |  308  mots
621 restaurants étoilés figurent dans le Guide Michelin 2018.
621 restaurants étoilés figurent dans le Guide Michelin 2018.
Lundi 5 février, l'édition 2018 du célèbre guide culinaire Michelin a été dévoilée. Parmi les 621 établissements étoilés recensés dans le fameux guide rouge, cinq restaurants sont nouvellement étoilés dans la région Occitanie.

Parmi les 621 établissements étoilés qui composent le guide Michelin (contre 616 en 2017, ndlr), cinq viennent de décrocher leur première étoile dans la région Occitanie.

Le restaurant L'Almandin à Saint-Cyprien (66), La Barbacane à Carcassonne (11), Le Grand Cap à Leucate (11), La Promenade à Verfeil (31) et le restaurant Le Sept à Toulouse (31) ont obtenu leur première étoile au Guide Michelin.

"Je suis sincèrement touché, c'est vraiment une merveilleuse récompense pour toute l'équipe", a déclaré Nicolas Thomas, chef du restaurant La Promenade.

Avec ces nouveaux arrivants, pas moins de 40 restaurants sont référencés dans le Guide Michelin version 2018. On y compte 34 établissements avec une étoile, cinq détiennent deux étoiles et un seulement fait partie du cercle très fermé des restaurants aux trois étoiles. Il s'agit de l'Auberge des Vieux Puits à Fontjoncouse (11).

11 restaurants étoilés en Haute-Garonne

Une situation qui s'explique par le fait que Sébastien Bras, chef du restaurant trois étoiles Le Suquet à Laguiole (12), a refusé à l'avance ses trois étoiles en sa possession depuis 1999. Il dit vouloir se sentir libre et se débarrasser de toute la pression autour du Guide Michelin, à savoir la visite anonyme des inspecteurs à tout moment.

Dans le même temps, le restaurant Octopus à Béziers (34) perd son étoile, tout comme Goûts et Couleurs à Rodez (12) qui a récemment fermé ses portes.

En Marge à Aureville (31), La Table des Merville à Castanet-Tolosan (31), L'Amphitryon à Colomiers (31), La Table des Cordeliers à Condom (32), En Pleine Nature à Fonsegrives (31), L'Aparté à Montrabé (31), O Saveurs à Rouffiac-Tolosan (31), le Py-r et Les Jardins de l'opéra à Toulouse, conservent tous leur unique étoile. Le restaurant de Michel Sarran à Toulouse garde également ses deux étoiles, acquises en 2003.

La cérémonie 2018 a été un moment émouvant au cours duquel de nombreux hommages ont été rendus à Paul Bocuse, le célèbre chef cuisinier lyonnais triple étoilé Michelin pendant 53 ans, disparu le 20 janvier dernier.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :