En forte croissance, Groupe Scopelec réalise une augmentation de capital de 10,5 millions d'euros

 |   |  429  mots
Scopelec va recruter 300 personnes
Scopelec va recruter 300 personnes (Crédits : scopelec)
Le Groupe Scopelec, basé à Revel et spécialisé dans la conception et l'exploitation d'infrastructures de télécommunications, vient de réaliser une augmentation de capital de 10,5 millions d'euros pour accompagner sa forte croissance (370 millions d'euros de chiffre d'affaires estimé en 2016). La scop est détenue à 65 % par ses salariés.

Scopelec, ou l'exemple parfait d'une scop au business florissant. La société de Revel, créée en 1973 et détenue à 65 % par ses salariés, est spécialisée dans la conception et l'exploitation d'infrastructures de télécommunications.

Le groupe dont elle est la tête de pont connaît une forte croissance de ses activités. Groupe Scopelec est ainsi passé de 256 à 304 millions d'euros de chiffre d'affaires entre 2014 et 2015. Une croissance organique mais aussi externe, avec l'acquisition de plusieurs sociétés ces dernières années.

Le groupe est implanté dans plus de 70 sites en France et en Outre-Mer et travaille à la fois pour les opérateurs télécoms, les collectivités et les entreprises (Orange, Free, Bouygues, Alcatel, entre autres).

"Le chiffre d'affaires de 304 millions d'euros atteint pour la première fois l'an dernier, est estimé à 370 millions d'euros cette année. Cela a fait changer de dimension le groupe, ce qui l'oblige aujourd'hui à renforcer ses fonds propres, afin de maintenir ses investissements, notamment dans la modernisation de son système d'information et la formation de ses 2 750 collaborateurs. Ce développement nous amène également à recruter pour la deuxième année consécutive 300 personnes, sur l'ensemble de l'hexagone et des territoires d'Outre-Mer, à tous les niveaux de compétences", indique le président du groupe Thierry Tolmer.

Forte augmentation de capital

Pour faire face à cette croissance, Groupe Scopelec vient ainsi d'annoncer une augmentation de ses fonds propres d'un montant de 10,5 millions d'euros, réalisée le 22 septembre dernier. Le montage financier est "une première à l'échelle du groupe, et du monde coopératif" indique la société. En effet, une émission de titres participatifs a été lancée à hauteur de 10 millions d'euros, complétée par un apport de 0,5 million d'euros en capital de Scopinvest, actionnaire historique du groupe.

Ainsi, différentes sociétés d'investissement sont rentrées au capital de Scopelec : le Fonds Impact Coopératif géré par Esfin Gestion (5 millions d'euros), le Programme d'investissement d'avenir ESS géré par la Caisse des Dépôts (4 millions d'euros), le Comptoir de l'Innovation (0,5 millions d'euros) et Aviva (0,5 millions d'euros).

"Étant donné que nous sommes une scop, il y a des règles particulières qui font que nous ne pouvons pas entrer en bourse. Par ailleurs, les nouveaux entrants n'ont pas...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :