Nanolike conçoit des capteurs intelligents pour containers et silos

 |   |  626  mots
Dès mars 2020, Nanolike prévoit d'ouvrir un bureau commercial en Allemagne.
Dès mars 2020, Nanolike prévoit d'ouvrir un bureau commercial en Allemagne. (Crédits : DR)
Basée à l'IoT Valley, la startup toulousaine Nanolike a mis au point des capteurs qui mesurent le niveau des cuves de produits chimiques et agroalimentaires. La solution permet, aux professionnels des secteurs concernés, de consulter l'état de remplissage des containers via une plateforme web. Ces derniers peuvent ainsi anticiper les réapprovisionnements.

Fondée, en 2012, par deux ingénieurs de l'INSA Toulouse - Jean-Jacques Bois et Samuel Béhar - Nanolike a mis au point des capteurs connectés, ultra-sensibles, capables de mesurer le niveau de remplissage des containers, silos, bennes et cuves de produits chimiques ou alimentaires. Non intrusifs, les capteurs de la startup sont placés à l'extérieur, sur la paroi des réservoirs, et détectent les légères déformations subies par ces derniers, sous la pression des contenus. Une solution qui permet aux professionnels d'avoir une visibilité en temps réel sur le contenu des containers, et ainsi d'optimiser la logistique de réapprovisionnement et la surveillance.

"Aujourd'hui, nous développons deux activités. La première porte sur les silos à grains, présents dans les élevages, que nous équipons de capteurs Nanolike afin que les coopératives, qui réalisent la distribution d'aliments, puissent anticiper les commandes et livraisons. Cela évite également à l'éleveur de monter tout en haut des silos pour contrôler le niveau de grains. La seconde activité elle, est dans l'industrie chimique où les entreprises se fournissent en produits tels que la javel, l'acide ou la soude, livrés dans des...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
0.49TTC
J'achète
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :