À Toulouse, la chambre de commerce italienne alerte contre les tromperies culinaires

 |   |  428  mots
Six produits alimentaires italiens sur dix vendus sur le marché international relèvent de la contrefaçon alimentaire.
Six produits alimentaires italiens sur dix vendus sur le marché international relèvent de la contrefaçon alimentaire. (Crédits : Paulo Whitaker)
L'Italie a décidé de crier haro sur les produits alimentaires se présentant comme transalpins alors qu'ils sont fabriqués dans d'autres pays. Les antennes de la chambre de commerce italienne mènent depuis plusieurs mois à travers l'Europe des contrôles dans des grandes surfaces pour pointer du doigt "l'Italian Sounding". À Toulouse, une première opération de sensibilisation était organisée ce lundi 11 juin. Décryptage.

Saviez-vous que les pâtes Panzani, leader français du secteur, sont fabriquées en Espagne par le groupe Ebro ? Que Maestrella, le deuxième plus grand producteur de mozzarella en Europe est......

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
0.49TTC
J'achète
Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :