3e ligne de métro : la maire de Colomiers refuse de participer au financement

Dans un communiqué de presse, la maire de Colomiers répond sèchement à Sacha Briand, vice-président de Toulouse Métropole en charge des Finances. Lors de la présentation du financement de la 3e ligne de métro, ce dernier a suggéré que Colomiers puisse participer financièrement au projet. Pour Karine Traval-Michelet, c'est non.

2 mn

Karine Traval-Michelet, maire PS de Colomiers
Karine Traval-Michelet, maire PS de Colomiers (Crédits : Mairie de Colomiers/Yann Gachet)

La maire de Colomiers, Karine Traval-Michelet, s'est exprimée le 26 juillet sur le financement de la 3e ligne de métro (TAE). Dans un communiqué, elle explique pourquoi la ville de Colomiers ne participera pas au financement du tronçon Airbus - Colomiers Gare, même s'il est prévu que le métro passe par cette commune.

Elle répond en fait aux déclarations de Sacha Briand, vice-président de Toulouse Métropole en charge des Finances, qui, lors de la présentation du plan de financement (lundi 25 juillet) a suggéré que les communes de Blagnac et Colomiers participent au financement de la 3e ligne :

"Aujourd'hui pour la Ville de Toulouse, les charges reversées pour les transports représentent 8% du produit fiscal. Dans ces deux communes, c'est seulement 1%. C'est normal car jusqu'à maintenant Blagnac et Colomiers n'avaient que des bus. Mais avec le métro, elles bénéficieront de transports 'lourds'. J'ouvre la discussion sur leur participation au financement" avait déclaré Sacha Briand.

Pour Karine Traval-Michelet, il s'agit là "d'une erreur d'appréciation" :

"Je découvre dans la presse avec un grand étonnement les déclarations de M. Sacha Briand, sollicitant une participation financière de la Ville de Colomiers pour le financement du tronçon Colomiers-Gare. Dans aucune des instances ou réunions précitées, cette question n'a été évoquée. Et pour cause : d'une part, il ne s'agit pas d'une desserte locale mais qui concerne l'ouest toulousain métropolitain. D'autre part, les accords politiques entre les financeurs que sont Toulouse Métropole, le Conseil départemental de la Haute-Garonne et la Région Occitanie, reposent sur le financement de la ligne dans sa totalité et non par tronçon.

Ces déclarations remettent donc en question l'engagement pris par le président du Conseil départemental, M. Georges Méric, et le président de Toulouse Métropole, M.Jean-Luc Moudenc, conditionnant la participation financière du Conseil départemental notamment "à la réalisation de la 3e ligne de métro en un seul dossier composé d'une ligne reliant la gare de Colomiers à Labège-La Cadène Gare".

De plus, cette démarche aurait pour conséquence de remettre en question les fondements mêmes de l'intercommunalité à laquelle Colomiers, 2e ville du département et de Toulouse Métropole, contribue par son dynamisme fiscal, économique, culturel et associatif. Imaginer la participation des villes qui bénéficieraient de la desserte de la 3e ligne de métro est un contre-sens et bat en brèche le projet métropolitain.

En conséquence, je considère que cette déclaration de M. Briand relève d'une erreur d'appréciation".

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 4
à écrit le 28/07/2016 à 19:39
Signaler
Sur le fond elle a raison, Colomiers appartient à une communauté d'agglomération et se trouve dans la zone Tisséo, chaque commune doit participer à la construction de cette troisième ligne en fonction de ses ressources liées au nombre d'habitants. E...

le 29/07/2016 à 15:30
Signaler
Cher BRANSOLES ,le SICOVAL est communauté d'agglomération depuis 2001 et colomiers et blagnac sont dans la métropole et SICOVAL et BLAGNAC était dans la zone TISSEO et Colomiers est depuis peu dans TISSEO aussi avec le transfert des lignes intérieure...

à écrit le 27/07/2016 à 14:45
Signaler
C'était effectivement une suggestion cependant il faudrait qu'elle aille voir le Président du conseil départemental qui est aussi socialiste et qu'elle lui demande participer à la même hauteur de subvention qu'il a fait pour le SICOVAL (auquel j'appa...

le 06/08/2016 à 17:00
Signaler
Je vous remercie pour votre réponse. En effet, le sicoval est une communauté d'agglomération, mais il faut bien voir que la majorité des communes qui la composent sont du type rural, elles ne peuvent pas prétendre avoir le métro. On a bien vu les d...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.