Philippe Joachim nommé directeur de la communication du ministère de l'Écologie

 |   |  350  mots
Philippe Joachim a été choisi par la ministre de l'Écologie Ségolène Royal
Philippe Joachim a été choisi par la ministre de l'Écologie Ségolène Royal (Crédits : Jean-Jacques ADER/Région Midi-Pyrénées)
Directeur de cabinet de Martin Malvy pendant 10 ans, puis à la tête de la communication du Conseil régional, le Toulousain Philippe Joachim va chapeauter la communication du secrétariat général du ministère de l’Écologie, du développement durable et de l'énergie et du ministère du Logement.

L'information a été officialisée ce mercredi à l'occasion du Conseil des ministres. Philippe Joachim, 49 ans a été choisi par Ségolène Royal pour assurer la communication du secrétariat général du ministère de l'Écologie, du développement durable et de l'énergie et du ministère du Logement. Après 10 années passées comme directeur de cabinet de Martin Malvy, ce Toulousain dirigeait depuis un an la communication et les questions internationales au sein de la région Midi-Pyrénées. Celui qui dit "avoir beaucoup appris avec Martin Malvy" s'est félicité de cette nomination :

"Cette proposition est un beau challenge et je suis heureux de la confiance que m'a accordée Ségolène Royal. Bien entendu, la COP21 sera un des dossiers majeurs, on sent d'ailleurs que la pression monte sur ce sujet. Mais ce poste est très vaste, je serai aussi amené à gérer la communication de crise sur des sujets tels que l'énergie, les transports", détaille Philippe Joachim.

Homme de médias et de politique

Entré en politique à l'âge de 21 ans au conseil municipal de Pau, Philippe Joachim a par la suite conseillé Laurent Fabius sur les questions européennes, à l'époque où le socialiste présidait l'Assemblée nationale.

Tout au long de sa carrière, le Toulousain a eu à la fois un pied dans la politique et un pied dans les médias.

"Pendant neuf ans, j'ai travaillé au sein de la direction d'Arte aux côtés du PDG de la chaîne Jérôme Clément, puis pendant deux ans je me suis consacré à l'Université d'été de la communication d'Hourtin en Gironde", rappelle Philippe Joachim.

En décembre 2012, il avait été nommé à la tête de TLT par le conseil d'administration de la chaîne. La commission de déontologie de la fonction publique a alors émis un avis négatif à la nomination de Philippe Joachim, poussant celui-ci à renoncer au poste. Le nom de son successeur à la direction de la communication de la Région n'est pas encore connu.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :