La loi ANI, une opportunité pour la mutuelle Prévifrance

 |   |  0  mots
Daniel Fleho, directeur du développement de Prévifrance
Daniel Fleho, directeur du développement de Prévifrance (Crédits : DR)
En 2016, la loi ANI imposera aux entreprises de proposer une mutuelle à ses employés. Sans être un raz-de-marée, cette modification législative est une opportunité pour Prévifrance qui va déployer son réseau commercial de proximité pour proposer des prestations aux petites entreprises. 25e mutuelle de France en termes de chiffre d'affaires (150 millions d'euros), et 4e en termes de solvabilité, la mutuelle Prévifrance emploie 450 personnes, principalement dans le Sud-Ouest. Face à la concentration des acteurs mutualistes, Prévifrance "cherche à bâtir un nouveau modèle avec d'autres mutuelles sans volonté hégémonique", affirme Daniel Fleho, directeur du développement de Prévifrance.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :