Municipales à Toulouse : EE-LV présente sa liste "diversifiée et intergénérationnelle"

 |   |  1809  mots
Les membres de la liste Toulouse Vert Demain
Les membres de la liste "Toulouse Vert Demain"
Antoine Maurice et Michèle Bleuse, les deux co-têtes de listes d'Europe Écologie - Les Verts pour les élections municipales à Toulouse, ont présenté ce mercredi 12 février leur équipe. Cette dernière se compose bien évidemment d'écologistes, certains de longue date, mais également de non-encartés et de membres du Parti Pirate.


Son nom était évoqué parmi les militants écologistes pour être tête de liste aux élections municipales à Toulouse. Gérard Onesta occupe finalement la place symbolique : la 69e. Ancien vice-président du parlement européen, il a été le premier candidat écologiste à la mairie de Toulouse en 1989. Aujourd'hui vice-président du Conseil régional, il soutient Antoine Maurice, n°1 de la liste d'EE-LV. Un candidat jeune, 32 ans, "mais qui a de la bouteille", insiste Gérard Onesta : "Il a de l'expérience, il est vice-président de Toulouse Métropole depuis six ans."

Contrairement à ce que souhaitait la majorité socialiste, Europe Écologie - Les Verts présente donc bien une liste indépendante, intitulée "Toulouse Vert Demain", pour les élections municipales de mars prochain à Toulouse. "En 2008, l'alliance avec les socialistes était une exception, explique Antoine Maurice. Il fallait faire barrage à la droite alors au pouvoir depuis 35 ans." Ce mercredi 12 février, ce juriste en droit social a présenté son équipe, à tour de rôle avec plusieurs de ses colistiers, Michèle Beuse (n°2), Gérard Onesta (n°69), Catherine Jeandel (la présidente de MPI occupe la place n°66) et François Simon (n°67). "C'est une équipe diversifiée, décrit le chef de file, au niveau des quartiers, des métiers, des origines, et une équipe intergénérationnelle. Elle représente Toulouse."

De 18 à 78 ans


D'une moyenne d'âge de 45 ans, cette liste écologiste se compose de colistiers âgés de 18 à 78 ans. La benjamine, Manon de la Prida (n°26) est

lycéenne

. Le doyen, Jacques Berthelot (n°61) est un économiste "de renommée internationale", souligne Gérard Onesta qui le présente.

Dans cette liste écologiste, on retrouve aussi des figures de l'écologie locale. Gérard Onesta bien sûr, mais aussi la députée européenne Catherine Grèze (n°68), ou encore l'un de membres fondateurs d'EE-LV, François Simon (n°67). Des écologistes, mais pas seulement. L'équipe comprend également un tiers de non-encartés, dont Alain Tehar (n°9), candidat aux élections municipales en 2001 sur la liste des "Motivé-e-s", ainsi que des membres du Parti Pirate. "Nous avons décidé de rejoindre EE-LV pour les élections municipales car nous avons beaucoup d'idées en commun : l'écologie bien sûr, mais aussi sur l'éducation et les transports en commun, explique Raphaël Isla, membre de la section Midi-Pyrénées du Parti Pirate, 23e sur la liste EE-LV. Nous avons aussi rejoint les écologistes parce qu'Antoine Maurice a signé la charte Anticor, qui prône une politique plus transparente et la lutte contre le cumul des mandats."

Parmi les colistiers se trouve enfin Florence Bertocchio (n°31), nouvelle preuve de la diversité de cette liste "Toulouse Vert Demain". Porte-parole du collectif LGBT, "elle est aujourd'hui officiellement une femme", souligne Gérard Onesta. En 2008, elle avait commencé sa transition "Male to Female", d'homme à femme.

"Un programme construit avec et pour les Toulousains"
EE-LV est également revenu sur le programme de cette équipe pour les élections municipales, présenté le 22 janvier dernier. "Un projet pour Toulouse, construit avec et pour les Toulousains", affirme Antoine Maurice. Pour les Toulousains, au travers, entre autres, d'une démocratie locale "transparente et exemplaire", selon le programme. "Nous voulons le non-cumul des mandats et fonctions exécutives (Ville et Métropole), la transparence et la publicité des informations et des décisions. Nous voulons des quartiers co-construits grâce à des budgets participatifs. Et des États généraux des quartiers populaires en faveur de l'emploi et de la qualité de vie."

Dans le volet activités économiques, les écologistes prévoient "une régie communautaire des énergies renouvelables (ENR). En 2020, l'électricité de la collectivité (bâtiments et éclairage public) sera à 100 % issue des ENR". Ils veulent également le retour en régie publique de l'eau dès 2015. Enfin, "pour devenir un pôle d'excellence de l'économie sociale et solidaire (ESS), nous voulons créer une pépinière d'entreprises dédiée à l'ESS. Encourager la collecte de l'épargne locale pour soutenir l'activité locale et solidaire."

25 % de logement social d'ici 2020
Antoine Maurice et son équipe s'attaquent également à l'urbanisme et au logement. "25.000 demandes de logements sont en attentes", rappellent-ils. Leurs objectifs, énumérés sur leur programme : 20.000 logements réhabilités, 6.000 logements livrés en accession sociale, et 25 % de logement social dans l'agglomération en 2020. De plus, les écologistes toulousains veulent que "demain, la gare Matabiau devienne une gare jardin. La gare de Toulouse ne doit pas devenir un quartier d'affaires, notre ville est déjà saturée de bureaux vides... Cette porte d'entrée doit évoluer pour intégrer l'évolution du trafic ferroviaire et la réalisation de la Voie verte du Canal. Notre projet est de valoriser la présence de la nature et du Canal du Midi."

Autre grand axe du programme de la liste "Toulouse Vert Demain" : l'alimentation et la santé. L'équipe prône un "accès à une nourriture biologique de qualité et produite localement pour tout-e-s". Antoine Maurice développe : "Nous voulons créer des "Maisons du Mieux Manger" dans les quartiers. Elles comprendront des jardins partagés et des lieux de distribution de paniers Amap. Des ateliers de cuisine y seront organisés, ainsi que des réflexions sur le mieux-manger."

Poursuivre le maillage des transports en commun
Enfin, un thème abordé depuis longtemps par les écologistes : les transports. Le but de "Toulouse Vert Demain" est de proposer 34 % d'offres de transport en commun supplémentaire en 6 ans et de créer 4 lignes de BHNS, bus à haut niveau de service. "Nous poursuivrons le maillage des transports en commun, avec le prolongement du tramway le long du Canal du Midi, développe Antoine Maurice. Nous réclamons aussi un "Plan Marshall" pour les transports pour agir vite de manière efficace sur le quotidien." Enfin, les écologistes veulent "favoriser les déplacements à vélo et à pied, déployer un Réseau Vélo Express Sécurisé (REVES) pour améliorer la sécurité des cyclistes, et développer le stationnement vélo."

Les transports, un thème cher aux écologistes, aujourd'hui au centre d'autres programmes. "Si d'autres listes reprennent nos thèmes, tant mieux, sourit Antoine Maurice. Mais nous, notre projet est réalisable. Certains ont confondu la proposition politique et le fait de faire le buzz. Une 3e ligne de métro ou une 2e rocade ne sont pas des solutions réalistes", affirme le candidat EELV, sans citer de nom. On aura reconnu Jean-Luc Moudenc, le candidat UMP, ancien maire de Toulouse.

Marie Vivent
© photo DR

La liste complète :

1. Antoine Maurice
32 ans / Juriste en droit social, vice-président de Toulouse Métropole / Quartier Matabiau

2. Michèle Beuse
52 ans / Ingénieure agronome, salariée de banque, conseillère municipale / Quartier Côte Pavée

3. Régis Godec
41 ans / Bibliothécaire, adjoint au maire / Quartier Arènes

4. Cécile Péguin
52 ans / Orthophoniste, formatrice surdités, troubles (dys) / Quartier Roseraie - Amouroux

5. Jean-Charles Valadier
53 ans / Ingénieur informatique / Quartier Bonnefoy

6. Véronique Vinet
53 ans / Stagiaire médiation culturelle / Croix Daurade - Borderouge

7. Fabien Roulland
23 ans / Étudiant / Jeanne d'Arc

8. Sophie Nicklaus
42 ans / Consultante Informatique&Libertés / Les Carmes

9. Ali Tehar
47 ans / Chargé de production dans un lieu culturel / La Terrasse

10. Camille Lanos
37 ans / Chargée de mission dans une association d'urbanisme / Argoulets

11. Raphaël Durand
27 ans / Technicien Réseau / Fontaine Bayonne

12. Clémentine Renaud
39 ans / Employée dans une structure d'économie solidaire / La Faourette

13. Romain Pagnoux
27 ans / Sportif de haut niveau en escalade / Saint-Michel

14. Hélène Chessé
59 ans / Formatrice-consultante en ingénierie sociale / Terrasse-Montaudran

15. Frédéric Landais
40 ans / Conseiller informatique à la CPAM / Bonhoure

16.
Zita Tugayé
28 ans / Fonctionnaire territoriale, chargée de mission développement durable / Jeanne d'Arc

17. Dominique Platon
69 ans / Fondateur d'une société d'auto-partage à Toulouse, ingénieur retraité / Fontaine Lestang-Bagatelle

18. Danielle Charles
62 ans / Animatrice socio-culturelle / Quartier Lafourguette

19. Félix Ballesio
42 ans / Cafetier / Marengo-Bonnefoy

20. Dagmara Szlagor
38 ans / Chargée de communication, enseignante-chercheuse / Saint-Agne

21. Karim Bensemmane
47 ans / Illustrateur, responsable associatif / Fontaine-Lestang

22. Gisèle Teulières
64 ans / Juriste retraitée, spécialité politique de la ville et coopération européenne / Les Chalets Roquelaine

23. Raphaël Isla
32 ans / Ingénieur en support informatique / Saint-Martin-du-Touch

24. Isaline Sivret
28 ans / Gestionnaire administrative service financier / Amidonniers

25. Patrick Maury
33 ans / Ingénieur Télécom / Cartoucherie

26. Manon de la Prida
18 ans / Lycéenne / Bonnefoy

27. Miloud Chabane
48 ans / Jardinier-poète / Mirail

28. Agnès Bonnet
41 ans / Chargée de mission économie sociale et solidaire / Chalets-Roquelaine

29. Mario Hernandez Fidalgo
33 ans / Ingénieur Télécom / Patte d'Oie

30. Hélène Carrère
38 ans / Enseignante chercheuse / Rangueil

31. Florence Bertocchio
54 ans / Ingénieure, porte-parole du collectif LGBT / Pradettes

32. Fanny Thibert
27 ans / Attachée parlementaire / Chalets

33. Lazard Jinko Doualla
36 ans / Serveur / Empalot

34. Nathalie Rosenbert
43 ans / Webmaster / Patte d'Oie

35. Thierry Gabriel
29 ans / Comptable / Côte Pavée

36. Schehrazed Ouahabi
38 ans / Directrice de CLAE / Pech David

37. Yves Proal
61 ans / Enseignant sciences économiques et sociales / Ancely - Arènes romaines

38.
Sarah Delplanque
29 ans / Conseillère bancaire / Jeanne d'Arc

39.
Denis Rouillard
60 ans / Ingénieur économies d'énergies / Busca - Pont-des-Demoiselles

40.
Sokhna Oumou Baradji Darmon
40 ans / Coordinatrice administrative / Patte d'Oie

41.
Sébastien Geindre
44 ans / Ingénieur informatique / Saint-Cyprien

42. Jocelyne Garcia
63 ans / Artiste plasticienne / Saint-Simon

43. Jean-Claude Clerc
69 ans / Inspecteur de l'Éducation nationale à la retraite / Borderouge

44. Emmanuel Pierrot
45 ans / Auxiliaire de vie scolaire collective / Bonnefoy

45. Pierre Labeyrie
65 ans / Ingénieur agronome, gérant de Scop / Ponts-Jumeaux

46. Nathalie Léo
39 ans / Psychologue / Toulouse Centre

47. Xavier Bigot
32 ans / Collaborateur d'élu / Arnaud Bernard

48. Cécile Geay
31 ans / Consultante aménagement et territoire / Saint-Cyprien

49. Yann Drougard
56 ans / Chef de projet télécommunication / Lalande

50. Maryse Loubrie-Bouttard
63 ans / Enseignante retraitée / Les Amidonniers

51. Vincent Vert
34 ans / Chef de projet informatique

52. Michèle Constan
57 ans / Assistante sociale / Toulouse Centre

53.
Pascal Lluch de Pablo
39 ans / Biochimiste / Lardenne

54. Hélène Stéphan
32 ans / Médecin généraliste / Saint-Michel

55.
Élie Brugarolas
64 ans / Ingénieur consultant / Arnaud Bernard

56.
Christiane Champeau-Durand
56 ans / Chargée de clientèle La Poste / La Roseraie

57. Dominique Queija
68 ans / Ancien salarié d'AZF à la retraite / Jean Jaurès

58. Sonia Vidal
41 ans / Adjointe administrative / Toulouse Cente

59. Bernard Voegeli
62 ans / Géomètre / Saint-Pierre

60. Isabelle Costes
42 ans / Auxiliaire de vie sociale / Les Carmes

61. Jacques Berthelot
78 ans / Économiste / Le Mirail

62. Nicole Cremel
74 ans / Éducatrice spécialisée à la retraite / Toulouse Centre

63. Pierre Cambon
65 ans / Architecte urbaniste, retraité de la mairie de Toulouse / Saint-Michel

64. Chloé Trictin
36 ans / Chargée d'orientation et d'insertion professionnelle à l'université / Saint-Cyprien

65. Stanley Claisse
36 ans / Avocat / Côte Pavée

66. Catherine Jeandel
57 ans / Directrice de recherche CNRS, conseillère régionale, présidente de Midi-Pyrénées Innovation (MPI) / Croix-de-Pierre

67. François Simon
59 ans / Médecin, vice-président du conseil régional en charge des solidarités / Esquirol

68.
Catherine Grèze
53 ans / Députée européenne / Saint-Pierre

69.
Gérard Onesta
53 ans / Diplômé en architecture, vice-président du conseil régional en charge des Affaires européennes, relations internationales et coopération décentralisée / Saint-Simon

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :