Le "home-staging", relooking des logements, séduit les agents immobiliers toulousains

 |  | 286 mots
Lecture 1 min.
Une dizaine de biens à Toulouse sont passés par la case relooking de Home Identity
Une dizaine de biens à Toulouse sont passés par la case "relooking" de Home Identity
Désencombrement, dépersonnalisation, décoration... Les trois mots clés du home-staging, mis au goût du jour par Stéphane Plaza à la télévision, sont en train de séduire les grands réseaux immobiliers toulousains.


Lorsque Karine Alvès a fondé Home Identity à Toulouse fin 2012, la majorité des agents immobiliers qualifiait son service de "prestation supplémentaire et inutile". Mais sur un marché qui compte aujourd'hui en moyenne 5 vendeurs pour 4 acheteurs, ils sont nombreux à avoir changé d'avis. Même constat chez les particuliers qui auraient, eux aussi, pris conscience de la nécessité de "relooker" leur bien avant de le mettre sur le marché. "Nous sommes un service d'aide à la vente, c'est du marketing immobilier qui trouve tout son sens dans un marché resserré", décrit Karine Alvès.

Partenariats avec les agences

Le principe d'une telle prestation? Une analyse et des conseils pour réorganiser un logement sans le bouleverser si les occupants continuent d'y vivre, une dépersonnalisation et un désencombrement si besoin et le prêt de petits mobiliers et accessoires de décoration jusqu'à la vente du bien. "Grâce à des partenariats noués avec des réseaux de vente immobilière, ma prestation est gratuite si les clients accordent une exclusivité à mes partenaires pour vendre leur bien. Sinon il faut compter 1.500 à 1.800 € HT pour 100 m2", explique-t-elle.

En un an, Home Identity (membre du réseau Home staging experts) a relooké une dizaine de biens à Toulouse et compte doubler son volume d'activité d'ici la fin de l'année. Elle l'assure, "le home-staging peut vraiment provoquer l'acte d'achat. J'ai eu le cas récemment de plusieurs biens qui étaient sur le marché de longue date, et dont les ventes se sont conclues en moins de trois mois après mon intervention". Plusieurs grands réseaux immobiliers présents à Toulouse, se sont d'ailleurs montrés particulièrement intéressés lors du dernier salon immobilier.

Béatrice Girard

©photo DR

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :