Viacours : la startup innove avec le co-studying pour les collégiens et lycéens

 |   |  460  mots
Pour 179 euros par mois en offre de lancement, les élèves peuvent bénéficier du coaching de professeurs 12h/12 et 6j/7
Pour 179 euros par mois en offre de lancement, les élèves peuvent bénéficier du coaching de professeurs 12h/12 et 6j/7 (Crédits : Laurent Cerino/Acteurs de l'économie)
Lancée en 2016, la startup Viacours propose aux collégiens et lycéens de faire du co-studying. Basé sur le principe du co-working, le concept permet aux élèves de bénéficier du suivi d’un professeur 12h/12 et six jours sur sept. Un concept unique en Europe.

Seuls les élèves russes et indiens en ont fait l'expérience. Aujourd'hui, c'est aux jeunes Toulousains de tester le concept. Après le co-working, la startup Viacours lance le co-studying. Créée en 2016, la jeune pousse accueille collégiens et lycéens dans ses locaux en plein cœur des Carmes et met à leur disposition des enseignants vacataires pour éclaircir les notions non acquises en cours.

En effet, une fois bloqué sur une question, un élève a souvent tendance à accumuler des retards qui se transforment en lacunes. Par conséquent, l'idée de Viacours est d'éviter le "je n'y arrive pas, donc je ne travaille pas la matière".

Cours illimités pour 179€ par mois

"Nous avons monté cette startup pour pallier l'inefficacité des cours en ligne et du soutien à domicile, explique Vincent Bresson, co-fondateur de Viacours et professeur d'économie. Pour 179 euros (offre de lancement, NDLR), les élèves peuvent bénéficier du coaching de professeurs en chair et en os presque six jours sur sept pour un soutien scolaire suivi et robuste. Pendant notre période de test, le taux horaire était de moins de 7€ en moyenne pour les plus motivés".

Pour comparaison, une seule heure de cours particulier avec Acadomia coûte une trentaine d'euros, et il faut débourser environ 20€ pour bénéficier d'une heure de cours en ligne. De 8h à 20h du lundi au vendredi et le samedi matin, une dizaine de professeurs enseignent donc mathématiques, physique et français aux collégiens. Les lycéens bénéficient quant à eux de soutien dans toutes les matières scientifiques, ainsi qu'en économie et gestion.

Une appli et des rendez-vous dans des lieux insolites

À ce jour, 50 jeunes ont été séduits par le concept à mi-chemin entre les stages de révision et le soutien scolaire classique, et la jeune pousse devrait bientôt lancer une formule d'inscription à l'année. Les deux fondateurs qui ont investit quelques milliers d'euros de leur fonds propres dans la société espèrent atteindre un chiffre d'affaires de 100 000 euros pour 2017. Et bien sûr, Vincent Bresson voit plus loin :

"D'ici la fin de l'année nous souhaitons lancer un planning en ligne pour que les jeunes puissent voir depuis chez eux quel professeur est disponible à tout moment. Et tout ceci devrait être connecté à une application pour smartphone".

Enfin, pour se démarquer encore plus dans le domaine du soutien scolaire, Viacours devrait prochainement organiser des sessions de travail dans des lieux insolites. Musée, fablab, salle de réunion de grande entreprise, cantine... Viacours va donner rendez-vous à ses élèves pour travailler dans des lieux insolites afin de susciter de l'enthousiasme chez les jeunes esprits, et qui sait... peut-être même des vocations.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :