Record de production de logements sociaux en 2016 en Occitanie

 |   |  384  mots
Une année record pour les logements sociaux en Occitanie (ici à Saint-Alban, en Haute-Garonne)
Une année record pour les logements sociaux en Occitanie (ici à Saint-Alban, en Haute-Garonne) (Crédits : DR)
L’Occitanie a connu en 2016 sa plus forte progression de production de logements sociaux et la Haute-Garonne est le premier département de France pour l’accession sociale à la propriété. La tendance se poursuivra en 2017.

L'Union sociale pour l'habitat (USH), qui regroupe quarante organismes d'habitat social  dans les huit départements de la région Occitanie, a présenté le mardi 31 janvier à Toulouse son bilan 2016 en matière de production de logements sociaux dans la région et dans le département de Haute-Garonne. Verdict ? Dans ce territoire, qui cumule l'une des plus fortes dynamiques en matière de démographie et jusqu'à présent un retard historique en logements sociaux, tous les voyants sont désormais au vert.

"Le nombre de logements livrés en 2016 dans la nouvelle grande région Occitanie a progressé de 3,2 %. Quant au niveau de logements financés en 2016, il s'élève à 14 868, soit le plus gros engagement enregistré depuis dix ans et la plus forte progression nationale", s'est félicité Jean-Michel Fabre, le président de l'USH Midi-Pyrénées.

L'élu (Jean-Michel Fabre est aussi vice-président de la commission permanente du Conseil départemental de Haute-Garonne en charge du Logement) y voit le résultat d'une politique volontariste mise en œuvre ces dernières années. Les bonnes performances se déclinent aussi en Haute-Garonne et notamment concernant l'aide à l'accession sociale à la propriété. En 2016, 4 378 logements sociaux ont été livrés dans le département, et 6 100 logements programmés sur la même période dont 5 150 en location et 950 en accession à la propriété.

"Ceci fait de nous le premier département de France en termes d'accession à la propriété et cette tendance devrait se poursuivre puisque les autorisations de construction de ces logements sont d'ores et déjà obtenues."

Grâce à ce dispositif, il est possible de devenir propriétaire à un tarif de 2 200 €/m2 contre 3 400 €/m2 dans le neuf en moyenne. Globalement, 11 935 familles ont eu accès à un logement social neuf ou ancien en 2016 en Haute-Garonne, sur 22 315 demandes (sans tenir compte des mutations) au sein du logement social.

Autre performance à souligner, le nombre important de logements réhabilités : 2 137 en 2016 et 3 500 annoncés pour 2017. Une politique dans laquelle l'USH s'est engagée  notamment grâce au fonds de 2 milliards d'euros mobilisé pour les bailleurs sociaux par la Caisse des Dépôts au niveau national. "Ces prêts nous permettent d'emprunter avec des remboursement différés dans 20 ans et sur 20 ans, c'est quasiment des fonds propres", explique Jean-Michel Fabre.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 06/02/2017 à 16:53 :
Normal, la région de France où l'on compte le plus d'assistés et de cas sociaux...Ici tout est fait pour vous inciter à ne pas travailler et à vivre au crochet de la société...Et l'alliance avec Midi Pyrénées aggrave encore les choses...Un vrai Delga...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :