Technologie : l'IRT Saint-Exupéry permet aux PME de tester la fabrication additive

 |   |  626  mots
Une petite imprimante 3D sur le salon Siane à Toulouse en 2015
Une petite imprimante 3D sur le salon Siane à Toulouse en 2015 (Crédits : Rémi Benoit)
À Toulouse, l'institut de recherche technologique Saint-Exupéry va permettre aux PME d'Occitanie et Nouvelle Aquitaine de tester des machines de fabrication additive haut de gamme afin de décider d'investir (ou pas) dans ce matériel très tendance mais onéreux. Ce dispositif, le "pack PME FA", est une première pour l'IRT.

Pour une PME, se lancer dans la fabrication additive est-il vraiment une bonne idée ? Cette nouvelle technologie de production innovante est-elle intéressante en termes de qualité, de rendement, de...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
0.49TTC
J'achète
Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :