Figeac Aéro décroche un contrat record de près de 600 millions de dollars

 |   |  238  mots
Un atelier de Figeac Aéro.
Un atelier de Figeac Aéro. (Crédits : ON / Rémi Benoit)
Le groupe aéronautique Figeac Aéro vient de signer un contrat de plus de 600 millions de dollars avec Spirit AéroSystems. L'ETI basée à Figeac produira des pièces destinées à des programmes Airbus et Boeing pour le groupe américain. Le contrat assure une production de 10 ans à l'entreprise occitane.

Le groupe Figeac Aéro a remporté le plus grand marché de son histoire. Le groupe américain Spirit AeroSystems l'a sélectionné pour produire des pièces mécaniques en aluminium et titane de petites, moyennes et grandes dimensions ainsi que des sous-ensembles pour des programmes Airbus A350, BoeingB737, B747-8, B767 et B777. D'après Figeac Aéro, sa présence industrielle et commerciale aux États-Unis, notamment son implantation à Wichita, a été "un facteur déterminant pour remporter ce contrat historique sur les programmes phares d'Airbus et Boeing".

Dépassant le précédent record de 500 millions d'euros remporté en 2014 avec la Snecma, ce nouveau contrat dépasserait les 600 millions de dollars (environ 558 millions d'euros) selon nos informations. Cela devrait apporter 10 ans de production aux différents sites du groupe en France (Figeac et Saint-Nazaire) et dans le monde (États-Unis, Maroc et Tunisie). Cette annonce a fait bondir le cours de l'action Figeac Aéro.

"Ce nouveau marché conforte notre objectif de chiffre d'affaires entre 650 et 750 millions d'euros en mars 2020 tout en maintenant nos niveaux de marge actuels", a commenté Jean-Claude Maillard, le PDG de Figeac Aéro.

De nouveaux investissements seront alloués par Figeac Aéro et accompagneront les créations d'emplois prévues dans le plan de croissance 2020 de l'entreprise. Au 31 mars 2016, le Groupe a réalisé un chiffre d'affaires annuel de 252,3 millions d'euros pour un portefeuille de commandes s'élevant à 3,9 milliards d'euros.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :