Figeac Aéro : un chiffre d'affaires de 250 millions d'euros pour le groupe lotois

 |   |  325  mots
Spécialisé dans la production de pièces aéronautiques, Figeac Aéro dévoile un plan de développement ambitieux.
Spécialisé dans la production de pièces aéronautiques, Figeac Aéro dévoile un plan de développement ambitieux. (Crédits : Rémi Benoit)
Après les gros contrats remportés depuis octobre 2015 et l’augmentation de 86,2 millions d’euros de son capital déclarée en mars 2016, le groupe aéronautique Figeac Aéro dévoile enfin son chiffre d’affaires 2015/2016.

Spécialisé dans la production de pièces de structure, de moteurs et de trains d'atterrissage, le groupe aéronautique Figeac Aéro (dirigé par Jean-Claude Maillard) a dévoilé son chiffre d'affaires ce mardi 31 mai. Le groupe déclare avoir atteint son objectif de croissance avec des résultats nets 2015/2016 supérieurs à 30 millions d'euros, et une croissance d'activité de 23,8 % de plus par rapport à l'exercice précédent. Le groupe précise que son chiffre d'affaires 2015/2016, qui s'élève à 252,6 millions d'euros, relève de ses principales activités, aérostructure et usinage, qui connaissent à elles seules une croissance respective de 25,5 % et de 36,7 %.

Un développement interne et international

Grâce à la levée de fonds réalisée en mars 2016 pour un montant total de 86,2 millions d'euros, Figeac Aéro envisage de continuer à se développer, notamment après les gros contrats qu'elle a signé durant l'année écoulée, tel que celui conclu avec l'avionneur brésilien Embraer pour 230 millions d'euros.

Parmi ces projets, est notamment prévue l'acquisition de parts de marché sur les projets nouveaux ou non attribués, tels que l'A330neo. Figeac Aéro n'exclut pas non plus de la croissance externe, avec "la saisie d'opportunités externes et créatrices de valeurs."

Le groupe lotois prévoit également de s'ouvrir à l'international et particulièrement sur le continent américain, grâce à sa filiale américaine basée à Wichita et qui enregistre une augmentation de 36 % de son activité annuelle.

Battre un record d'ici 4 ans

Si le chiffre d'affaires de l'année 2015/2016 semble correspondre aux espérances du groupe, ce dernier se prépare néanmoins à battre des records puisqu'ils espère, d'ici à 2020, arriver à un chiffre d'affaires compris entre 650 et 750 millions d'euros, soit une activité multipliée par 3 en 4 ans. Il prévoit également de stabiliser sa marge EBITDA (bénéfices avant intérêts, impôts, dépréciation et amortissement, NDLR) au niveau actuel, soit entre 23 et 25 %.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :