Toulouse structure sa filière microdrones pour remporter plus d'appels d'offres

 |   |  913  mots
Jean-Marc Moschetta, professeur d'aérodynamique à l'Isae-Supaero et futur président du GIS Microdrone
Jean-Marc Moschetta, professeur d'aérodynamique à l'Isae-Supaero et futur président du GIS Microdrone (Crédits : Rémi Benoit)
Le 19 novembre prochain, 11 laboratoires de recherche toulousains signeront un partenariat pour créer un groupement d'intérêt scientifique consacré aux microdrones. Une façon de se structurer pour mieux répondre aux appels d'offres sur ce secteur de niche. Jean-Marc Moschetta, professeur d'aérodynamique à l'Isae-Supaero, est le futur président de la structure. Entretien.

Qu'est-ce qu'un "microdrone" ?
Les drones sont divisés en catégories selon leur taille. Les plus importants, comme le Prédator américains sont appelés drones MALE (Medium Altitude Long Endurance)....

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
0.49TTC
J'achète
Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :