À Toulouse, le festival des connaissances La Novela va être réduit

 |   |  557  mots
Un spectacle du festival La Novela 2009
Un spectacle du festival La Novela 2009 (Crédits : Rémi Benoit)
Jugé "trop dense", le festival toulousain de la connaissance, La Novela, va évoluer. En effet, une version "réduite" sera organisée par la nouvelle municipalité à l'automne prochain. L’objectif affiché est de donner davantage de visibilité à cet événement en le localisant sur le Quai des savoirs. Ce lieu doit devenir le point de rendez-vous central de la diffusion de la culture scientifique à Toulouse.

L'an dernier, le "clap de départ" du festival Novela avait été donné dès janvier 2014 pour un coup d'envoi en octobre, dans toute la métropole toulousaine.

En 2015, la fête de la connaissance fait une rentrée bien plus discrète. Tellement discrète qu'on n'en trouve aucune trace sur le site de l'événement. D'ailleurs, la Ville rose bruisse déjà de rumeurs d'annulation. "Trop cher", "pas assez populaire", entend-t-on.

"J'ai entendu dire que l'édition pourrait être supprimée cette année, mais j'espère que cela ne sera pas le cas, s'inquiète Isabelle Hardy, conseillère municipale socialiste d'opposition. Cela ne m'étonnerait pas, car la culture n'est pas la priorité de la majorité, qui veut faire des économies. La Novela est pourtant un festival unique en France, qui a du sens dans une ville de la connaissance comme Toulouse."

Plus de 100 000 personnes auraient assisté au festival en 2014, contre 67 000 en 2011. L'année dernière, le budget consacré à l'événement était de 1,120 million d'euros, dont 1,0762 million à la charge de la métropole.

Un festival trop dense

Du côté de la métropole, le vice-président chargé de la Culture reconnaît la remise en cause du festival, créé par l'ancien maire PS de Toulouse Pierre Cohen, en 2009.

"Le format va être revu, oui, confirme Claude Raynal, conseil métropolitain socialiste, mais rien n'a encore été arbitré."

Pas d'annulation donc, mais une refonte du festival, suite à un audit réalisé par le cabinet bordelais Emergences Sud, spécialisé dans l'ingénierie culturelle.

"Le bilan est double, explique Francis Grass, président de la commission Culture à Toulouse Métropole et adjoint au maire. La diffusion de la culture scientifique est importante à Toulouse, du fait de son histoire (création du Muséum il y a 150 ans) et de son environnement universitaire et industriel. Mais la forme de La Novela n'était pas bonne, car peu lisible."

Avec 350 manifestations réparties sur trois semaines, le festival est dense. Trop dense pour l'élu toulousain : "C'est tellement noyé, que cela nuit à la fréquentation de certains événements. De plus, le nom n'est pas très signifiant et n'a pas acquis de notoriété."

Recentrage sur le Quai des savoirs

Ces conclusions, "partagées unanimement" selon Francis Grass, amènent l'élu à opter pour une diffusion de la culture scientifique tout au long de l'année, en se centrant sur le futur Quai des savoirs qui sera livré cet automne.

quai des savoirs

"Il tombe à point pour être le lieu central de la culture scientifique, assure Francis Grass. Nous ferons un événement Novela réduit cet automne, pour pouvoir faire émerger le Quai des savoirs." Principal avantage de ce dernier : "Il permettra d'avoir des expositions durables et exportables dans le reste de la Métropole, alors que pendant le festival, certaines expérimentations étaient un peu précaires."

Pour réaliser cette "transformation" du festival métropolitain, l'équipe municipale souhaite donc transférer le budget alloué par la Métropole au festival de la connaissance, vers le Quai des savoirs. "Le débat est en cours car cet équipement a été fait par la Ville. Il faut voir si on lui donne un aspect métropolitain, précise Francis Grass. Je suis plutôt confiant, mais il faut laisser le temps de l'échange."

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 23/04/2015 à 20:34 :
Vous dites, 100 OOO personnes?
ce serait un sacré festival mais le tout est de savoir comment elles ont été comptabilisées!!!
En tous les cas, peu de toulousains et métropolitains sont capables de décrire un peu de son contenu.
la Novela n'est pas top comme appellation. Faisons tout simplement Festival QUAI DES SAVOIRS

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :