"L’opérateur local est devenu le meilleur interlocuteur télécom des PME"

Le patron de Bardinet Télécom souhaite interpeller les patrons de PME sur l’évolution des enjeux télécoms pour leur entreprise. Il explique l’intérêt de garder une maîtrise locale de ses accès et abonnements. Entretien.

3 mn

Lionel Bardinet, gérant de la société Bardinet Télécom.
Lionel Bardinet, gérant de la société Bardinet Télécom. (Crédits : Bardinet Télécom)

Pourquoi un acteur toulousain des télécoms décide de prendre la parole aujourd'hui ?

Lionel Bardinet - Parce que les contrats des opérateurs téléphoniques nationaux sont devenus des boulets pour certaines entreprises, et notamment les PME ! L'enjeu aujourd'hui n'est plus de "passer au numérique", mais de "maitriser le numérique". Un opérateur national vous prive souvent de cette maitrise que permet un opérateur local.

N'est-ce pas paradoxal avec des communications globalisées et mondialisées ?

LB - C'est au contraire dans la logique ! Pour l'entreprise, ce qui est en jeu, ce n'est plus de disposer d'un accès Internet mais de sécuriser cet accès. Et la sécurisation commence par un câblage et des équipements performants dans ses locaux, des appareils (téléphones, routeurs, serveurs) bien paramétrés et des abonnements adaptés à son implantation et ses besoins. Rien que des préoccupations locales !

Quelles sont les conditions pour sécuriser son accès a internet ?

LB - D'abord analyser ses infrastructures internes, puis regarder les infrastructures réseaux existantes sur sa zone; enfin regarder ses utilisations et consommations en télécommunications. À partir de ces trois paramètres on peut faire les choix les plus pertinents et économiques pour l'entreprise. Franchement, croyez-vous qu'un opérateur national soit le mieux placé pour cela ? Sans parler du service après vente...

Si justement, parlez-nous en !

LB - On en revient à l'enjeu initial : quand les télécoms sont vitales pour le fonctionnement de l'entreprise, une interruption de service devient vite très problématique. Diagnostiquer d'où vient la panne puis trouver l'interlocuteur opérationnel qui rétablira le service peut tourner au jeu de piste si j'en crois nombre de chefs d'entreprise. Certains opérateurs nationaux se gargarisent de taux d'accessibilité au service de 99%.... Mais le 1% qui reste représentent encore 20h sans services. Une éternité quand l'activité de son entreprise est paralysée.

En quoi un opérateur local fait mieux ?

LB - Un opérateur local c'est d'abord un technicien identifié qui connait votre entreprise. En centralisant l'ensemble de la chaîne, il évite les parties de ping-pong entre les différents intervenants. Il peut très rapidement identifier d'où provient la panne et faire immédiatement le nécessaire auprès de l'opérateur concerné ou trouver des solutions alternatives temporaires. C'est toute la différence entre un SAV national en plateau téléphonique et un SAV technique local.

Cela vaut aussi bien pour le matériel que pour les abonnements ?

LB - Exactement. Pour la partie matérielle, le bénéfice d'un acteur local est évident.  Mais, contrairement aux idées reçues c'est aussi le cas pour les abonnements. L'accès Internet est devenu un produit comme un autre. Aujourd'hui un acteur local peut "construire" une offre incluant plusieurs opérateurs et plusieurs solutions pour répondre spécifiquement aux besoins de l'entreprise et avec plus de sécurité, notamment grâce de la redondance. En proposant une prestation sur-mesure complète il évite le piège de la relation à trois - client, fournisseur de matériel, fournisseur d'abonnement - où chacun se renvoie la balle en cas de problème.

Donc, pour les télécoms aussi c'est "retour vers le local" ?

LB - Exactement ! Les entreprises doivent prendre conscience que les temps ont changé et que les acteurs locaux sont les mieux placés pour optimiser et sécuriser leurs télécoms.

3 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.