Systra et Arcadis retenus pour la troisième ligne de métro de Toulouse

 |   |  262  mots
L'ensemble des systèmes de la troisième ligne du métro toulousain a été confié à Systra et Arcadis
L'ensemble des systèmes de la troisième ligne du métro toulousain a été confié à Systra et Arcadis (Crédits : Systra-Arcadis)
Le groupement composé de Systra et Arcadis s'est vu attribuer le marché d'assistance à maîtrise d'ouvrage (AMO) systèmes du projet de la troisième ligne de métro de l'agglomération toulousaine par Tisséo Collectivités et Tisséo Ingénierie.

Le marché d'assistance à maîtrise d'ouvrage systèmes de la troisième ligne du métro toulousain a été attribué au groupement composé de Systra (mandataire) et Arcadis.

En les choisissant, Tisséo Collectivités et Tisséo Ingénierie leur ont confié une mission qui porte sur la définition de l'ensemble des systèmes de la ligne, des stations et du site de maintenance et de remisage.

"Celui-ci comprend notamment le matériel roulant, les automatismes de pilotage et de contrôle, les systèmes de commande centralisée et les portes palières, mais aussi la voie, l'alimentation électrique et les équipements de maintenance", précisent dans un communiqué de presse commun les deux entreprises.

Fidèles partenaires de la Métropole

Systra et Arcadis collaborent avec la Métropole toulousaine depuis de longues années déjà. En effet, elles ont toutes les deux travaillé sur les avant-projets de la ligne A et B du métro de Toulouse.

Systra spécialiste des transports publics et des solutions de mobilité emploie 6100 collaborateurs dans 80 pays. Elle a été classée dans les trois premières entreprises d'ingénierie au monde spécialisées dans le transport de masse et le rail par la revue Engineering News-Record.

Arcadis spécialisée en conception et en conseil de l'environnement naturel et construit emploie 27 000 personnes dans plus de 70 pays et génère 3,2 milliards d'euros de chiffre d'affaires.

Le début des travaux de la troisième ligne de métro est prévu en 2019 pour une mise en service en 2024-2025.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :