Les salariés de la Fnac de Toulouse en grève contre le travail du dimanche

 |   |  136  mots
80 % des salariés en CDI de la Fnac de Toulouse ont débrayé ce vendredi selon les syndicats, alors qu'un amendement au projet de loi Macron vise à autoriser les commerces de biens culturels à déroger au repos dominical.

Une intersyndicale a appelé à une journée d'action nationale sur les 51 magasins de province. À Toulouse, depuis ce matin, le personnel est posté devant le magasin de la place Wilson et invite les clients à signer une pétition contre le travail du dimanche. Une centaine de salariés travaille actuellement sur les deux magasins de Toulouse (à Wilson et Jeanne d'Arc) et celui de Labège.

De son côté, la direction de la Fnac explique que "face à une situation difficile, c'est un plus pour les distributeurs et toute la filière culturelle de pouvoir ouvrir le dimanche".
Mais elle souligne que "cela ne peut pas se faire sans des contreparties avantageuses et un engagement clair sur le respect du volontariat" et indique qu'"il ne s'agit pas d'ouvrir partout, tous les dimanches", mais faire preuve de "pragmatisme".

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :