Occitanie : un an après, les administrations ont-elles trouvé leur équilibre ?

 |   |  1585  mots
La préfecture de Toulouse, où travaille le préfet d'Occitanie
La préfecture de Toulouse, où travaille le préfet d'Occitanie (Crédits : Rémi Benoit)
Un an après la naissance officielle de la nouvelle Région Occitanie, la reconfiguration administrative bat son plein à de nombreux niveaux. Sur ce nouveau territoire très étendu, les acteurs publics s'efforcent de trouver le bon équilibre entre rapprochements, répartition des tâches, nouvelles missions, co-construction, partage de savoir-faire et fusions de certaines entités.

Trois fois par semaine, matin et soir, devant les hôtels de Région, un petit bus attend. Il s'agit de la navette mise en place entre Toulouse et Montpellier, pour les fonctionnaires de la...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
0.49TTC
J'achète
Vous n'êtes pas abonné ? Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :