Et si on choisissait un nom de région simple à orthographier ?

 |   |  320  mots
Le classement orthographique des noms de la future région.
Le classement orthographique des noms de la future région. (Crédits : DR)
L'éditeur de logiciel toulousain Synapse a analysé la simplicité d'écriture des 5 noms possibles pour la nouvelle région. Verdict : Languedoc fait un sans faute tandis que Pyrénées-Méditerranée provoquerait 69 erreurs possibles.

Critères géographiques, historiques, économiques, linguistiques, tout y est passé ou presque pour déterminer le meilleur futur nom de la région Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées.

Et si le meilleur critère était tout simplement orthographique ? Créé en 1994, l'éditeur de logiciels toulousain Synapse propose une approche originale basée sur la simplicité d'écriture.

"Lors de nos votes personnels pour le nouveau nom de la région, nous nous sommes aperçus que certaines propositions étaient particulièrement difficiles à orthographier, explique Sophie Muller, linguiste et chef de produit Cordial à Synapse. Nous nous sommes donc penchés sur les difficultés que pourraient rencontrer les habitants ou les touristes en écrivant le nouveau nom."

En se basant sur le recueil des fautes enregistrées par le correcteur Cordial depuis 1993 - dont le service en ligne est utilisé par des millions d'utilisateurs chaque mois - l'éditeur de logiciel a pu établir un classement des cinq noms de région en lice :

  • Numéro 1 : Languedoc avec un sans-faute orthographique.
  • Numéro 2 : Occitanie, avec une seule erreur sur le doublement du "n".
  • Numéro 3 : Languedoc-Pyrénées, avec 5 orthographes erronées recensées.
  • Numéro 4 : Occitanie-Pays Catalan, 15 erreurs.
  • Numéro 5 : Pyrénées-Méditerranée, avec 69 erreurs possibles.

"Un chiffre imbattable grâce à la combinaison de deux mots difficiles, et une grande majorité des erreurs sur l'un des mots le plus mal orthographié de la langue française "Méditerranée". Un vrai challenge !", note avec humour l'éditeur.

Au total donc pour les 5 noms de régions, 89 chances de se tromper. "Ce classement révèle les difficultés que pourraient rencontrer les Français et touristes lors de l'écriture de leurs cartes postales", conclut l'éditeur.

Pour rappel, la consultation citoyenne a propulsé en tête le nom Occitanie, bien que certains acteurs notamment économiques lui préféraient Languedoc-Pyrénées ou Pyrénées-Méditerranée.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :