Pourquoi Gérard Poujade, vice-président du Conseil régional, quitte le Parti Socialiste

 |   |  117  mots
Gérard Poujade a annoncé sa démission du Parti Socialiste, dénonçant un trop grand écart entre les faits et les promesses au sein du parti.

Gérard Poujade, maire du Séquestre (Tarn) et vice-président du conseil régional en charge du sport et de la vie associative, a décidé de démissionner du Parti Socialiste. Il explique son choix et évoque "un écart trop important entre les postures prises par le PS en son sein et lorsqu'il est au gouvernement". Dans un contexte de congrès, il se dit contre le système mis en place au sein du PS, où "des gens avec des postures nationales qui ne correspondent pas aux motions qu'ils ont signées." C'est ce "grand écart" que dénonce Gérard Poujade. Selon lui, "ces mensonges rendent les hommes politiques encore moins crédibles".

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 29/05/2015 à 12:42 :
Un elu socialiste qui se plaint d'un regime de Partie, un comble!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :