Rachat des terrains de Sanofi : la nouvelle bataille économique Toulouse Métropole / Sicoval ?

 |   |  665  mots
L'ancien site de Sanofi.
L'ancien site de Sanofi. (Crédits : Rémi Benoit)
L’établissement public foncier local (EPFL) de Toulouse Métropole n'assurera finalement pas le portage financier pour le compte du Sicoval dans le rachat des 12,5 hectares de Sanofi à Labège. Jacques Oberti, le président du Sicoval, y voit une manœuvre politique. De son côté Dominique Faure, la présidente de l'EPFL et vice-présidente de Toulouse Métropole assure œuvrer pour la bonne entente des territoires. Décryptage.

L'été dernier, le Sicoval a signé une promesse de vente avec le groupe Sanofi-Aventis pour acquérir 12,5 hectares de terrain à Labège. Montant de l'opération : 8,5 millions d'euros. Une transaction...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
0.49TTC
J'achète
Offre découverte, 1€ le premier mois!

*Durée limitée, offre sans engagement,
100% numérique

Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :