The Village : 100 personnalités du monde se retrouvent à Saint-Bertrand-de-Comminges

 |   |  505  mots
De gauche à droite : Jean-Christophe Tortora (président de La Tribune), Marie-Claire Uchan (maire de Saint-Bertrand-de-Comminges) et Nicolas Hazard (fondateur du Comptoir de l'Innovation INCO)
De gauche à droite : Jean-Christophe Tortora (président de La Tribune), Marie-Claire Uchan (maire de Saint-Bertrand-de-Comminges) et Nicolas Hazard (fondateur du Comptoir de l'Innovation INCO) (Crédits : Rémi Benoit)
Les 8 et 9 septembre, 100 décideurs nationaux et internationaux seront réunis dans la cité médiévale de Saint-Bertrand-de-Comminges pour la première édition de The Village. Organisée par La Tribune, le Comptoir de l’Innovation INCO et la région Occitanie, cet événement inédit va permettre à 100 personnalités d’échanger sur l’économie sociale et solidaire dans un cadre dépaysant et propice à la réflexion.

C'est une première. Les 8 et 9 septembre prochains, décideurs publics et privés, startuppers, entrepreneurs sociaux, artistes ou encore chercheurs de France et du monde participeront à la première édition de The Village. Le temps d'un week-end, d'influentes personnalités seront réunies dans le village de Saint-Bertrand-de-Comminges. À travers des activités intellectuelles, culturelles ou artistiques, dans un environnement différent du leur, elles pourront échanger sur les grandes thématiques actuelles : numérique, agriculture, énergie, alimentation, éducation...

Cette "université de rentrée" organisée par La Tribune, le Comptoir de l'Innovation INCO et la région Occitanie a vocation à devenir un événement annuel générateur d'idées neuves, orientées vers l'économie sociale et solidaire.

 Réconcilier villages et métropoles

"On ne peut pas réfléchir aux problèmes du monde entier si l'on reste dans un entre soi, au sein des métropoles, explique Nicolas Hazard, élu 'Young Global Leader' en 2015 et fondateur d'INCO. The Village va créer un lien entre les grandes villes mondialisées et les zones rurales. J'aimerais que cette expérience soit une boussole vers une planète durable, où les territoires conservent leur identité tout en profitant des bienfaits des dernières technologies et de la mondialisation".

Ainsi, pendant deux jours, entrepreneurs et grands patrons seront accueillis par les Commingeois et dormiront chez l'habitant. Et pendant la journée, une quarantaine d'animateurs, ou change makers, animeront des workshops : "augmenter le QI de l'humanité", "vers une énergie décarbonée", "le numérique au service des territoires"... Parmi les change makers, on trouve par exemple Serge Orru, conseiller de la mairie de Paris pour l'environnement, Ludovic Le Moan, CEO de Sigfox ou encore Hubert Auriol, triple vainqueur du Paris-Dakar.

 Prendre le temps

"Nous allons aussi proposer aux 100 décideurs de participer financièrement aux travaux de restauration des merveilles de notre village, s'enthousiasme Marie-Claire Uchan, maire de Saint-Bertrand. Ce sera l'occasion pour eux de suivre sur le long terme le chantier de restauration de la salle du trésor de la cathédrale, classée au patrimoine mondial de l'Unesco".

Par ailleurs, en opposition à un monde où chacun vit à cent à l'heure, notamment les chefs d'entreprise, l'objectif est de prendre le temps, d'où des activités plus récréatives. Les 80 invités auront l'occasion de faire la rencontre d'un berger, participer à des fouilles ou encore assister à un concert d'orgues, cors de chasse et chants grégoriens en compagnie des 250 Commingeois.

"Je suis tombé amoureux de Saint-Bertrand de Comminges quand j'avais 20 ans. Aujourd'hui, j'ai envie de le partager avec le plus grand nombre, qui plus est en y créant une expérience inédite, confie Jean-Christophe Tortora, président de La Tribune. Je souhaite que chacun reparte de ces deux jours avec une volonté d'agir, boosté par la dynamique de groupe, par une rencontre. Pour moi, The Village est un événement qui va susciter des initiatives, donner l'envie et l'énergie aux décideurs d'agir en faveur d'une économie plus solidaire".

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 10/07/2017 à 18:14 :
Excellente initiative, relier les liens... Les villes Capitales en ont toujours besoin...
a écrit le 07/07/2017 à 17:41 :
Bonjour, Je souhaiterais m'inscrire à cet événement. Quelle est la démarche à suivre? Merci d'avance. Cordialement,
Frédérick MATHIS
Réponse de le 10/07/2017 à 9:24 :
Bonjour,

Vous pouvez envoyer un mail à l'adresse suivante : evenements@latribunetoulouse.fr

Bonne journée,

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :