Fusion des régions : rencontre au sommet lundi à Toulouse

 |   |  684  mots
(Crédits : Édouard Hannoteaux)
La fusion des régions est en marche ! Le 1er janvier 2016 Midi-Pyrénées et Languedoc-Roussillon formeront un seul et unique territoire. Dans ce contexte, La Tribune-Objectif News et Objectif Languedoc-Roussillon organisent les premières Rencontres de la nouvelle région. Après une très riche matinée d'échanges entre élus et chefs d'entreprises le 4 mai dernier à Montpellier, les débats promettent encore d'être vifs à Toulouse le 18 mai prochain.

Quelle gouvernance pour la future grande région ? Quels enjeux économiques ? Quelles pistes pour créer de nouvelles synergies entre les filières emblématiques de Midi-Pyrénées et Languedoc-Roussillon ? Alors que la feuille de route prévoyant la réorganisation des services de l'État dans la région ne sera dévoilée que cet été, l'heure est aux débats et ils sont intenses !

En effet, depuis le 22 avril dernier, date de la nomination de Pascal Mailhos, préfet de Midi-Pyrénées, en tant que préfet préfigurateur, plusieurs personnalités de Midi-Pyrénées se sont vues confier un rôle d'organisation des services dans la nouvelle région : Monique Cavalier pour l'agence régionale de santé (ARS), Hélène Bernard pour le rectorat, Serge Lemaître pour Pôle emploi et Laurent Roturier pour la culture à la Drac.

Autant de "signes de désamour" pour les élus de Languedoc-Roussillon.

Lutte d'influence

Le 4 mai dernier à l'occasion des premières Rencontres de la nouvelle région à Montpellier, Damien Alary, le président du Conseil régional de Languedoc-Roussillon, a revendiqué "l'installation du futur conseil de région à Montpellier et une gouvernance partagée, au nom de l'équilibre entre les deux régions". Philippe Saurel, maire de Montpellier et président de Montpellier Méditerranée Métropole a de son côté appelé à la "résistance politique".

Retrouvez la vidéo des débats du 4 mai dernier à Montpellier


Depuis, le match s'est poursuivi à distance, à coup de communiqués et conférences de presse. Damien Alary a ainsi exigé l'installation à Montpellier de la future direction régionale de l'alimentation, de l'agriculture et de la forêt et de la chambre d'agriculture, "pour en faire la capitale agricole de la nouvelle région".

Il a par ailleurs demandé la généralisation de la marque touristique Sud de France et, sur ce dernier point, Martin Malvy, président du Conseil régional de Midi-Pyrénées, a approuvé.

La suite ce lundi 18 mai...

Quelles seront les prochaines revendications des élus des deux régions ? Réponse le 18 mai prochain de 14 heures à 19 heures à Toulouse Business School, pour le deuxième volet des Rencontres de la nouvelle région, à l'occasion de nouveaux débats qui promettent d'être animés.

Les présidents des conseils régionaux Damien Alary pour Languedoc-Roussillon et Martin Malvy pour Midi-Pyrénées seront présents ainsi que Philippe Saurel et Jean-Luc Moudenc les maires et présidents des deux métropoles, Pierre de Bousquet, préfet du Languedoc-Roussillon, Pascal Mailhos, préfet de Midi-Pyrénées et préfigurateur de la future région et Alain Di Crescenzo, le président de la chambre de commerce et d'industrie de Toulouse. Ils échangeront au cours d'une première table ronde avec Bruno Roudier, directeur général d'Edater et spécialiste de l'accompagnement des collectivités territoriales et du secteur public en matière de changement, Didier Guignard, universitaire et spécialiste des collectivités territoriales.

Pour croiser le fer, plusieurs chefs d'entreprises et représentants des filières économiques sont également attendus à l'occasion d'une seconde table ronde. Marie-Thérèse Mercier, associée responsable de l'activité entrepreneur EY et présidente du Medef Montpellier Sète Centre Hérault et Grégory Martin, secrétaire général de la CFDT Midi-Pyrénées seront présents aux côtés de Laurent Bacca, président de Fullsave, Frédéric Salles, président et fondateur de Matooma, Jacques Rubio, le directeur général région Sud-Ouest de Kaufman & Broad, Stéphanie Andrieu-Giraud, présidente d'Invest Sud de France et André Deljarry, président de la chambre de commerce et d'industrie de Montpellier.

Inscriptions ici.

La Tribune-Objectif News lance par ailleurs un grand sondage? "Occitanie", "Pays d'oc", quel nom souhaitez-vous pour la nouvelle grande région ? Vous pouvez voter ici !

Enfin, n'oubliez pas : à lire dans le nouveau numéro du magazine La Tribune-Objectif News actuellement en kiosques, une enquête de 45 pages consacrée à la fusion de Midi-Pyrénées et Languedoc-Roussillon.

CouvON39

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 14/05/2015 à 16:18 :
CE QUI ME DESOLE,je ne vois aucune diminuation de la Masse Salariale,cela va etre PIRE
que par le PASSE???Rien pour ENCOURAGER les CHEF d'ENTREPRISE pour les Demarches en tout genres,le Systeme s'Alourdi avec + de Fonctionaires???

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :