Dribbling, Nanomade Concept et LRVision concourent pour le Prix "Innovation"

 |   |  409  mots
De gauche à droite, Victor Lamego, cofondateur de Dribbling, Lionel Songeon, président de Nanomade Concept, et Guillaume Lemaire, cofondateur de LRVision.
De gauche à droite, Victor Lamego, cofondateur de Dribbling, Lionel Songeon, président de Nanomade Concept, et Guillaume Lemaire, cofondateur de LRVision.
Trois entreprises de Midi-Pyrénées - Dribbling (09), Nanomade Concept (31) et LRVision (31) - concourent pour le Prix "Innovation", qui sera attribué le 8 décembre prochain, au Casino-Théâtre Barrière, à Toulouse, lors de la 6e édition des Grands Prix de l'Économie, organisée par Objectif News.

Dribbling

Fondée en 2012 à Lavelanet, la société Dribbling (09) est initialement spécialisée dans la conception, la fabrication et la commercialisation de sous-vêtements haut de gamme. Mais la TPE a négocié un virage stratégique il y a un an en concevant un boxer-cuissard de sport innovant. Un sous-vêtement technique permettant aux sportifs de mieux récupérer après des efforts. "Les matériaux sont innovants et la contention-compression est ciblée", explique Christian Laffont, cofondateur de Dribbling avec Victor Lamego. Après avoir déposé un brevet en août 2013, la société a fait tester son cuissard par une trentaine de sportifs de haut niveau, parmi lesquels Perrine Laffont, finaliste en ski de bosses aux Jeux olympiques de Sotchi. La société souhaite atteindre un chiffre d'affaires de 500.000 € dans les cinq ans.

LRVision

La société LRVision (31) développe des solutions innovantes pour les parements de béton. Très axée sur la recherche, elle dispose de son propre laboratoire de R&D. Un positionnement qui lui permet de développer une large gamme de produits destinés au secteur du bâtiment : lasures sur béton, lasures sur bois, produits de nettoyage de bétons, hydrofuges et anti-graffitis... "Nous avons mis en place des capacités de recherche très importantes", explique Guillaume Lemaire, cofondateur de la société avec Erick Ringot. Parmi les dernières innovations de LRVision : une gamme de résine pour sols décoratifs extérieurs, baptisée Resineo. La société, qui compte 12 salariés, devrait enregistrer 1,8 M€ de chiffre d'affaires cette année et vise les 5 M€ dans les cinq ans.

Nanomade Concept

Développer une technologie basée sur les nanoparticules rendant tactiles et sensibles à la pression les surfaces rigides ou flexibles, notamment pour les objets communicants et les écrans souples : tel est le positionnement de la société toulousaine Nanomade Concept (31), fondée en 2009. "Nous avons identifié les bonnes briques technologiques et les avons stabilisées en technologies industrielles", explique Lionel Songeon, président de la société. Si Nanomade Concept développe les fonctions et les procédés de fabrication et les amène au point de maturité industrielle, elle n'a pas vocation à produire elle-même. La technologie est transférée à des clients afin d'être intégrée dans leur processus de fabrication de produits complexes. La société table sur un chiffre d'affaires de 1 M€ en 2015.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :