"L'université, le lien entre santé et bigdata" : le pitch visionnaire de Bertrand Monthubert

 |   |  0  mots
Pour Bertrand Monthubert, santé et big data peuvent faire bon ménage
Pour Bertrand Monthubert, santé et big data peuvent faire bon ménage (Crédits : Rémi Benoit)
"Quand les mathématiciens - espèce scientifique au monde qu'on déteste le plus - rencontrent des gens dans le domaine de la santé : ça donne des brevets." Le mathématicien Bertrand Monthubert, qui vient de quitter son poste de président de l'Université Paul Sabatier, a sa petite idée sur l'utilisation du big data dans le secteur de la santé. Mais pour cela, il faudrait que les données médicales soient moins protégées, et le cœur du problème est là. Écoutez et regardez son pitch lors du 1er Forum Santé Innovation de Toulouse le 25 septembre. Vidéo.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 08/10/2015 à 20:30 :
Eh oui. Il faudrait bien entendu que les données verticales, les nôtres, soient moins protégées. Entre temps on fait tout pour accélérer les leviers permettant un renforcement oligopolistique du secteur. On allonge la durée des brevets, augmente les motifs "valables" de dépôts (dont le dosage...ben voyons), on limite l'accès des génériques par le biais réglementaire etc. Bref, on créé les conditions parfaites pour une accélération de tous les travers que connaissent ce secteur sous l'égide bienveillante des états. Il suffit de voir les réformes US pour comprendre.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :