À Toulouse, l'incroyable hommage au photographe Jean Dieuzaide

 |   |  570  mots
Les deux sportifs s'entraînent en tenue avant le grand soir sur la place du Capitole, le 11 octobre prochain
Les deux sportifs s'entraînent en tenue avant le grand soir sur la place du Capitole, le 11 octobre prochain
Rendez-vous le 11 octobre place du Capitole. Sous l'impulsion du photographe toulousain Fred Marie, deux sportifs de l'association Pyrénaline vont reproduire une célèbre photo de Jean Dieuzaide : deux mariés funambules qui se disent "oui", en équilibre au-dessus de la foule. Pour financer cet hommage ainsi qu'un documentaire sur cette aventure peu commune, une collecte est lancée sur le site de crowdfunding KissKissBankBank.

Le 11 octobre 2014, place du Capitole, va se produire un événement inhabituel. Sous l'impulsion du jeune photographe toulousain Fred Marie, deux sportifs de l'association de sport extrême Pyrénaline vont reproduire une photo de Jean Dieuzaide qui a fait le tour du monde : deux mariés funambules qui se disent "oui", en équilibre sur un fil au dessus de la foule, place du Capitole. À l'époque, le photographe capture cet événement presque au péril de sa vie, assis sur les épaules d'un funambule. Sa photo, Le mariage des diables blancs a fait le tour du monde et paraît dans le célèbre magazine Life. C'était en 1954.

Campagne de crowdfunding
60 ans après, le projet, "un véritable lien entre passé et avenir, entre sport extrême et patrimoine photographique" rend hommage à "l'un des artistes les plus doués de sa génération" selon Fred Marie. Le jeune photographe va lancer cette semaine une campagne de crowdfunding sur le site KissKissBankBank. "Nous avons besoin de 5.000 euros" annonce-t-il, pour la mise en place de la structure, payer les costumes, etc. La robe de mariée, qui sera pour l'occasion portée par un homme, a été réalisée sur mesure à Tarbes, par la couturière Gaëlle Botta. "Il fallait qu'elle soit un peu vintage, qu'elle ressemble le plus possible à celle de la photo d'origine". La collecte permettra également de financer le film qui va retracer toutes les étapes de cette aventure, "un documentaire de 26 minutes pour découvrir Dieuzaide, son œuvre, et revivre toutes les étapes de notre démarche" énumère le porteur de projet.

Pour Fred Marie, l'intérêt de la démarche est multiple : "rendre hommage à Jean Dieuzaide, qui a créé à Toulouse le Château d'Eau, l'une des principales institutions de la photographie en France, mais aussi promouvoir une discipline sportive en pleine expansion en France, la slackline (le nouveau funambulisme, NDLR)." L'événement et le film sont tous deux produits par deux associations : On Stage Studio, un collectif de photographes de Midi-Pyrénées, et Pyrénaline, une équipe de sportifs extrêmes (funambulisme, paralpinisme).

Avant-goût
Le spectacle de la reproduction de la photo de Jean Dieuzaide devrait avoir lieu le 11 octobre, aux alentours de 16 heures, place du Capitole. Mais dans le cadre d'un partenariat avec le festival Manifesto, les curieux pourront profiter d'un "avant-goût aérien", le 4 octobre, sur le Cours Dillon. Le projet y sera présenté, ainsi qu'une projection des premières images du film. "La Prairie des filtres est un lieu symbolique, c'est le berceau de la slackline à Toulouse, et en Midi-Pyrénées". Sur les pas de Dieuzaide est soutenu par de nombreux partenaires, au premier rang desquels la veuve du célèbre photographe, Jacqueline Dieuzaide, mais aussi la Mairie de Toulouse, la Cinémathèque de Toulouse, la boutique Numériphot, Adronis, Le cirque des cirques, Académie de l'air et de l'espace, et Slack.fr.

Le site internet officiel a été lancé officiellement aujourd'hui, ainsi qu'une page facebook "Sur les pas de Dieuzaide" pour suivre l'avancée du projet. "A priori, rien ne peut faire échouer le projet, sauf une météo calamiteuse le jour-j !" On croise les doigts.

Sophie Arutunian
© photo Fred Marie

En savoir plus :

Pour être partenaire : http://surlespasdedieuzaide.com/devenez-partenaire/

La bande annonce : https://www.youtube.com/watch?v=giztjqXoQek&feature=youtu.be

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :