Crédit immobilier : le sud-ouest, une des régions les moins chères de France

 |   |  263  mots
La hausse amorcée avant l'été se confirme, mais la région sud-ouest reste l'une des moins chères de France.En trois mois, la hausse moyenne enregistrée sur le marché du crédit immobilier avoisine les 0,15 %. C'est ce que constate Empruntis dans son dernier baromètre immobilier. Le sud-ouest n'échappe pas à la règle, avec un taux moyen de 3,45 % désormais affiché sur 20 ans. Des taux qui restent équivalents à ce qui se pratiquait en décembre 2010.

La hausse amorcée avant l'été se confirme, mais la région sud-ouest reste l'une des moins chères de France.

En trois mois, la hausse moyenne enregistrée sur le marché du crédit immobilier avoisine les 0,15 %. C'est ce que constate Empruntis dans son dernier baromètre immobilier.
Le sud-ouest n'échappe pas à la règle, avec un taux moyen de 3,45 % désormais affiché sur 20 ans. Des taux qui restent équivalents à ce qui se pratiquait en décembre 2010.
"Comme toujours quand les taux remontent, on constate désormais de fortes disparités entre les régions", observe Maël Bernier, la porte parole du groupe. Et sur ce point la région toulousaine est privilégiée... Sur 15 ans, le taux moyen constaté y est de 3,15 % contre 3,35 % dans le nord". Cette dernière est la région qui enregistre la plus forte hausse.
Selon les experts, "8 fois sur 10 lorsque les taux montent, toutes les régions situées à l'ouest profitent d'une forte présence des banques mutualistes. Une spécificité qui favorise la concurrence entre les établissements bancaires, et maintient des taux plus bas qu'ailleurs : c'est un cercle vertueux", décrit Maël Bernier. Un atout dont profite Toulouse, mais aussi des villes comme Nantes ou Bordeaux.
Et s'il est difficile de prévoir l'évolution des taux dans les prochains mois, "il est certain que les banques n'ont à ce jour pas encore répercuté la hausse des OAT sur les taux de crédits immobiliers" prévient la spécialiste. A bon entendeur.

Béatrice Girard
©photo Rémi Benoit

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :