Robotics Place conçoit un robot nettoyeur de canalisations pour Veolia

 |   |  483  mots
Le cluster aimerait désormais lancer l'industrialisation de son robot innovant.
Le cluster aimerait désormais lancer l'industrialisation de son robot innovant. (Crédits : Flickr/Cha già José)
Lors de la première édition du Robotics Place Day, le cluster éponyme a présenté son nouveau robot nettoyeur de canalisations créé pour Veolia. Ce concept est le premier grand projet conçu en "coopétition" par cinq entreprises indépendantes appartenant à l’association.

"Avec les problèmes écologiques, l'économie d'eau que peut procurer le robot va être indispensable un jour ou l'autre." Laurent Latorse, président du cluster Robotics Place dédié à l'excellence robotique et aux drones, également président de la société Airod, est bien décidé à tout mettre en oeuvre pour faire fabriquer le nouveau robot écologique. Imaginé pour Veolia dans le cadre d'un appel d'offres de traitement des eaux usées de Toulouse Métropole en fin d'année 2018 (finalement remporté par Suez), l'innovation permet de nettoyer les canalisations tout en limitant la consommation d'eau.

"C'est un projet innovant pour le futur des appels d'offres. Veolia est sûr qu'un jour les métropoles vont se pencher sur la problématique de consommation d'eau pour le nettoyage des canalisations. Nous voulons donc pousser le robot au sein du groupe pour continuer à travailler ensemble et trouver des portes de sortie à cette problématique. S'ils finissent par ne plus être intéressés, nous envisagerons peut-être de nous rapprocher de Suez", explique Laurent Latorse.

Deux caméras de contrôle

Protégée par un accord de confidentialité depuis le 3 octobre 2017, l'innovation de Robotics Place a...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
0.49TTC
J'achète
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 10/12/2019 à 9:24 :
Ils nous fourniraient de l'eau de bonne qualité ils n'auraient peut-être pas autant à nettoyer. Ils feraient mieux de se concentrer à chercher à améliorer leur eau plutôt que de la nettoyer.

Mais bon le toujours plus permettant de gagner toujours plus de fric, encore et toujours sur le dos de la planète.
Réponse de le 10/12/2019 à 11:30 :
D'après l'article ils ne nettoient pas l'eau, mais les canalisations d'eaux usées qui finissent par s'encrasser...
Et l'idée est justement d'utiliser moins d'eau pour les nettoyer - donc réduire l'impact sur l'environnement...
Réponse de le 10/12/2019 à 13:50 :
" D'après l'article ils ne nettoient pas l'eau, mais les canalisations d'eaux usées qui finissent par s'encrasser..."

ET comment cette saleté arrive dis moi ô toi le génie du forum incompris ?

"Et l'idée est justement d'utiliser moins d'eau pour les nettoyer - donc réduire l'impact sur l'environnement... "

Rien ne sera aussi néfaste pour l’environnement que le chlore qu'ils nous injectent tous les jours, et surtout buvez bien vos deux litres d'eau par jour !

Il vaut peut-être mieux l'eau dans les bouteilles en plastique même avec les résidus qu’elles génèrent également...

Depuis que l'eau est privée elle est moins bonne et plus chère pépère et de grâce si je peux pas écrire cela sans avoir le peine à pensé collé vous virez mon commentaire de base vous ne l’instrumentalisez pas sinon c'est 100 balles bande de gros radins.
Réponse de le 10/12/2019 à 14:47 :
Citoyen blasé et blasant qui s'exprime sur tous les sujets et qui ne comprend rien à rien.
Les canalisations d'eau USEE ça veut dire l'eau une fois qu'elle a servi à faire sa toilette, sa vaisselle, ses besoins... c'est comme ça qu'elle arrive la saleté.
Effectivement, entre eau usée et eau en bouteille, moi aussi je préfère l'eau en bouteille ;-)

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :