Désormais à Blagnac, le Festival des Lanternes servira d'appât touristique

Après trois éditions à Gaillac, le Festival des Lanternes se déroulera à Blagnac de décembre 2021 à février 2022. Un événement que les différents acteurs du projet souhaitent faire bénéficier à toute la métropole toulousaine, en prenant le pari de miser sur l'aéronautique. Pour atteindre l'équilibre financier, la mairie de Blagnac dit espérer compter autant de spectateurs que lors de l'édition précédente, si ce n'est plus. Décryptage.

5 mn

Pour sa quatrième édition, et première à Blagnac, le festival des lanternes aura pour thématique Vol au dessus du merveilleux.
Pour sa quatrième édition, et première à Blagnac, le festival des lanternes aura pour thématique "Vol au dessus du merveilleux". (Crédits : DR)

"Il y a des moments où il ne faut pas être sûr de tout, il faut savoir prendre des risques. Donc j'ai tout de suite dit 'oui', en espérant que le festival puisse se dérouler dans des conditions normales. Au-delà de la Covid, ma seule exigence est que ce Festival des Lanternes soit le plus beau que l'on ait en Europe", indique le maire de Blagnac, Joseph Carles.

Après le Tarn et la ville de Gaillac, le Festival des Lanternes aura lieu cette année à Blagnac, du 1er décembre 2021 au 1er février 2022. Ainsi, les sculptures lumineuses monumentales recouvertes de soie confectionnées par des artisans chinois pourront être observées au parc du Ritouret, un espace vert de 10 hectares composé d'un lac.

Gaillac, Blagnac, et après ?

Une aubaine pour les organisateurs, qui se sont contentés des 4,5 hectares du parc Foucaud pendant trois ans à Gaillac. C'est d'ailleurs ce qui aurait motivé le consortium chinois derrière l'événement à changer de ville selon le maire de Blagnac, puisque la fréquentation du festival n'a cessée d'augmenter avec les années, jusqu'à 450.000 spectateurs en 2020.

La condamnation en justice de l'ancien maire de Gaillac, Patrice Gausserand, pour corruption (sur une affaire qui ne concerne pas le Festival des Lanternes), n'aurait pas influé la décision du consortium chinois. Il est d'ailleurs désormais à la tête de Mag Conseil (détenteur des droits du festival en France), et est donc toujours impliqué dans l'organisation du Festival des Lanternes. En janvier 2021, il expliquait à France Bleu que le spectacle allait quitter Gaillac suite à la réticence des partenaires financiers du festival pendant la crise sanitaire.

"La ville de Gaillac n'était plus à même d'accueillir un festival aussi grand, tant d'un point de vue des capacités hôtelières que de l'offre de restauration. [...] Nous disposons de cette capacité d'offre", explique prudemment le maire de Blagnac.

Il n'est d'ailleurs pas encore acté que l'édition 2022/2023 se déroulera à Blagnac, selon l'élu. La manifestation culturelle devrait néanmoins se dérouler dans le secteur toulousain pour les trois prochaines années, selon Jean-Claude Dardelet, président-directeur général de l'agence d'attractivité de la Ville rose, InvestInToulouse. Le déroulement du festival à Toulouse est donc synonyme d'une petite victoire pour les collectivités locales, puisque le festival s'accompagne d'enjeux économiques et d'image importants.

Lire aussi 6 mnCette agence qui vend Toulouse au quotidien

"Ce n'est pas un événement qui vise à faire gagner de l'argent à la ville"

lanternes_1

L'affiche du festival des lanternes de Blagnac a été dévoilée le 23 juin 2021 (Crédits : DR).

Les demandes de subvention étant toujours en cours, le coût de l'organisation de l'événement et les retombées économiques directes et indirectes générées par le Festival des Lanternes n'ont pas été communiquées à la presse. Les organisateurs affirment en revanche que le seuil de rentabilité de l'événement se situe entre 450.000 et 500.000 spectateurs. À titre informatif, la dernière édition gaillacoise avait généré 10 millions d'euros de recettes. Le maire de Blagnac souligne cependant que l'événement ne vise pas à faire gagner de l'argent à la ville, les enjeux d'image et de notoriété de Toulouse et de Blagnac primant sur l'aspect financier.

Les acteurs portants le projet se sont donc fixés trois objectifs. D'abord, celui de maximiser la fréquentation exogène (les touristes non-occitans), puisque la part de ces visiteurs n'était que de 15 à 20% à Gaillac. L'idée étant d'augmenter cette part jusqu'à 25%, cette clientèle dépensant davantage, ne serait-ce que pour dormir une nuit à l'hôtel. Ensuite, attirer les intermédiations, comprenez les voyages groupés, qui sont généralement organisés sur plusieurs nuitées. Enfin, accroître la notoriété de la métropole toulousaine, notamment par le biais des médias nationaux et internationaux, alors que cette période touristique est habituellement calme dans le sud-ouest.

Si le commerce local ne fait donc pas directement partie des grandes lignes du projet, il n'est pas pour autant oublié. Il profitera naturellement du flux de visiteurs venus à Blagnac pour l'occasion. Surtout, une application destinée à répertorier les commerçants blagnacais est en préparation, et l'association des commerçants de Toulouse travaillerait en ce moment sur des actions spécifiques, comme des jeux liés au festival.

L'aéropostale comme porte-drapeau du festival

Avec Blagnac pour ville hôte, le Festival des Lanternes aura pour thématique "Vol au dessus du merveilleux", en référence à la magie suscitée par les décors du festival, à la littérature, au cinéma, mais surtout à l'époque aéropostale et aux entreprises de l'aéronautique implantées dans la zone.

Pour autant, l'essentiel des tableaux et des oeuvres présentés ne se limiteront pas à la thématique aéronautique. Ainsi, des dinosaures grandeur nature, un panda géant ou encore un temple chinois de 17 mètres de hauteur seront présents, au même titre que des réalisations très prisées lors des éditions précédentes, comme les signes astrologiques en lanterne.

Pour susciter la découverte des lieux mythiques de l'aéronautique toulousain, les organisateurs et l'agence d'attractivité de Toulouse ont donc conçu des offres "séjour" pour les visiteurs extra-Occitanie. Il sera par exemple possible de découvrir Airbus, la Cité de l'espace et le Festival des Lanternes dans la même journée.

À noter que des artisans, des spectacles et des artistes inédits participeront au renouvellement du festival, désormais connu d'une partie des Occitans. Comptez 19 euros le billet non daté et 16 euros le billet daté. Les Blagnacais bénéficieront d'un tarif spécial, tout comme les enfants de moins de 11 ans, pour qui l'entrée sera gratuite.

5 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.