Des Toulousains planchent sur une maison autonome en énergie et en nourriture

 |   |  683  mots
Houself a construit une maison expérimentale avec des palettes, des pneus et de la paille.
Houself a construit une maison expérimentale avec des palettes, des pneus et de la paille. (Crédits : Antoine Vergnaud / La gazette du Comminges)
La Scop toulousaine Houself, spécialisée dans l'écoconstruction, a fabriqué une maison-laboratoire avec uniquement des matériaux de réemploi, dans les Pyrénées. Elle vient de lancer une campagne de financement participatif pour accomplir son rêve de concevoir des maisons autonomes en énergie et en nourriture. Une tendance qui connaît un regain d'intérêt depuis le confinement.

Cultiver un brin de jardin pour moins dépendre de l'approvisionnement des supermarchés et tendre vers un habitat plus écologique. L'idée a germé dans la tête de beaucoup de Français avec la crise sanitaire.

Lire aussi : La ruée vers les maisons à la campagne se confirme en Occitanie

À Toulouse, depuis le confinement, Houself voit affluer les demandes de particuliers. Fondée en février 2020, la toute jeune société coopérative d'écoconstruction caresse le rêve de créer des maisons autonomes en énergie et en nourriture. À l'origine de ce projet, Léo Jacquin voulait construire lui-même une maison autonome. Avec deux amis ingénieurs passés par Sup Méca, il décide alors de reprendre des études pour se reconvertir. Lui fait un apprentissage chez l'architecte Taillandier, Jacques-Yves...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :