La fréquentation du village de marques de Nailloux repart à la hausse

Bousculée par la crise sanitaire, la fréquentation du village des marques de Nailloux (Haute-Garonne) repart à la hausse. Le centre reprend du poil de la bête et décide aujourd'hui de se dynamiser en proposant de nouvelles offres et services.
En 2022, la fréquentation au village des marques de Nailloux a dépassé celle d’avant la crise sanitaire.
En 2022, la fréquentation au village des marques de Nailloux a dépassé celle d’avant la crise sanitaire.

Alors que des rumeurs de ventes pesaient sur le Nailloux Outlet Village (Haute-Garonne) il y a quelques années, la crise de la Covid est venue bousculer les potentielles acquéreurs. Pour mémoire, le village des marques est actuellement détenu par Klépière, propriétaire des lieux depuis 2014 à l'occasion du rachat du groupe néerlandais Corio. Mais ces derniers temps, le village de marques de Nailloux s'est développé de manière importante. Au point de faire revenir les intéressés ?

La fréquentation du site qui a été bousculée par la crise sanitaire connaît un regain sur l'année 2022. Près de 1,2 million de personnes sont venues au centre l'année passée, témoignant ainsi d'une augmentation de 2,77% de leur chiffre d'affaires par rapport à 2019. Néanmoins, le gestionnaire des lieux ne souhaite pas préciser son montant.

« L'année 2022 a été très positive, avec un mois d'août record en fréquentation dans l'histoire du Nailloux Outlet Village : plus de 250 000 personnes ont visité le centre cet été », explique Anne Claude Silvain, la directrice du Nailloux Outlet Village.

Pour rappel, le village de marques a été créé en 2011 de la volonté des élus locaux. L'enceinte abrite 73 boutiques de marques de mode, d'accessoires, etc... Néanmoins, le centre, qui emploie 350 personnes sur près de 18.000 m2, ne souhaite pas communiquer son taux de remplissage.

Un goût de renouveau

Pour redonner un coup de fouet à la fréquentation, le centre n'a pas hésité à entièrement se métamorphoser. Sous l'impulsion de son gestionnaire Advantail (opérateur de lieux de commerce qui gère plusieurs lieux de ce genre en France), l'Outlet se munit d'une nouvelle charte graphique, plus colorée qui accompagne un tout nouveau parcours client.

« Le centre a été réaménagé avec des espaces plus colorées, végétalisés, axé dans l'esprit du Sud-Ouest », résume la directrice du centre, Anne-Claude Silvain.

Toutefois, le village vise une nouvelle direction, celle de l'économie circulaire. Une initiative déjà amorcée l'année passée lors de la Semaine du développement durable qui s'est déroulée en octobre.

« Nous sommes en train de mettre en places des choses différentes sur le centre, nous regardons la seconde main ou encore l'upcycling, c'est un nouvel axe de développement pour nous », déclare Anne-Claude Silvain.

Lire aussiAvec ses poudres nutritives upcyclées, Green Spot Technologies s'insère dans l'industrie agroalimentaire

Le prochain objectif du village est de préparer son été, période durant laquelle la fréquentation est à son pic. Pour y parvenir, l'Outlet mise sur l'arrivée prochaine de nouvelles enseignes, ainsi que de nouveaux recrutements à l'aide d'un job dating en partenariat avec Pôle Emploi.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.