"Photos de politiques, un exercice à haut risque"

 |   |  188  mots
Photos de politiques, un exercice à haut-risque
"Photos de politiques, un exercice à haut-risque" (Crédits : Fred Lancelot)
Le photographe toulousain Frédéric Lancelot expose à partir de ce soir, mardi 17 février, une sélection de clichés d’hommes et femmes politiques. "Un exercice délicat" pour les professionnels de la photo, souvent confrontés aux conseillers de communication "qui verrouillent" les apparitions publiques des leaders politiques. Le vernissage a lieu chez Numériphot, boulevard Matabiau à Toulouse.

"Photos de politiques, un exercice à haut risque" est le nom de l'exposition de Frédéric Lancelot. Le photographe toulousain, habitué des collaborations avec la presse (La Tribune-Objectif News, L'Équipe, Gibraltar, agences de presse Reuters, Sipa...), propose pendant un mois une série de clichés mettant en scène les leaders politiques français au niveau national.

Pour le photojournaliste, la photo politique est un exercice délicat :

"Le temps de prise de vue est compté et scénarisé, tout est calculé, verrouillé, organisé par des conseillers."

En revanche, les occasions ne manquent pas. François Hollande, Marine Le Pen, François Fillon, Jean-Luc Mélenchon... les responsables politiques passés par Toulouse ces dernières années sont nombreux.

"J'ai couvert les principaux événements politiques de la région. Par ces clichés pris sur le vif, j'ai fait apparaître une partie de vérité de ces personnalités censées évoluer dans un contrôle absolu de leur réaction et de leur image."

Les photographies sont à découvrir à partir de ce soir mardi 17 février, chez Numériphot, 24 bd Matabiau à Toulouse.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :